Le roi Salmane ouvre un nouveau terminal à l’aéroport international du roi Abdulaziz de Djeddah

Diffuser l'info

24/09/19

Le roi Salmane d’Arabie saoudite inaugure un nouveau terminal à l’aéroport international du roi Abdulaziz à Djeddah. (SPA)

L’aéroport est l’un des plus grands de la région
Cela fait partie d’un plan majeur visant à placer les aéroports du Royaume parmi les premiers au monde.
DJEDDAH: Le roi Salmane d’Arabie saoudite a ouvert et visité mardi un nouveau terminal à l’aéroport international du roi Abdulaziz de Djeddah.

L’aéroport est l’un des plus grands de la région, avec une superficie totale de 810 000 mètres carrés et une capacité de 30 millions de passagers par an.

Au cours de la visite, le roi a assisté à une présentation des détails de l’aéroport et de l’aviation civile dans le royaume.

Le ministre des Transports et président de l’Autorité générale de l’aviation civile (GACA), Dr. Nabil bin Mohammed Al-Amoudi, a déclaré que le secteur de l’aviation civile du Royaume avait récemment réalisé des sauts qualitatifs et des développements créatifs contribuant à 4,6% du PIB.

Djeddah est le principal aéroport où les pèlerins arrivent avant de se rendre à La Mecque pour effectuer les pèlerinages religieux du Hajj et de l’Omra.

Les pèlerins constituent la majeure partie des 20 millions de visiteurs étrangers annuels de l’Arabie saoudite, à l’exception des travailleurs et des voyageurs d’affaires.

Selon les indicateurs de l’Association du transport aérien international (IATA), le nombre d’aéroports nationaux et internationaux a doublé, passant à 28.

« En conséquence, le nombre de passagers est passé de 47 millions en 2010 à 100 millions en 2018 », a ajouté le ministre.

L’aéroport du roi Abdulaziz représentait 36% du nombre total de passagers dans le royaume.

Le ministre a déclaré que « les objectifs seront étendus pour contribuer à la construction d’une plate-forme logistique dans le Royaume reliant les trois principaux continents du monde, car le nouvel aéroport sera en mesure de fonctionner de manière pivot entre l’Est et l’Ouest et servira de point de rassemblement intensif pour le mouvement des passagers et des marchandises, afin de devenir une position d’influence parmi les aéroports internationaux ».

L’aéroport exploite des vols vers trois destinations internationales et 21 destinations intérieures.

RIYAD, le 24 septembre (Reuters) – Le roi saoudien Salmane a ouvert mardi le nouveau terminal de l’aéroport de Djeddah, ont annoncé les médias, dans le cadre d’une campagne visant à augmenter le nombre de visiteurs étrangers dans le royaume et à diversifier son économie pétrolière.

Djeddah est le principal aéroport où les pèlerins arrivent avant de se rendre à La Mecque pour effectuer le Hajj religieux et l’Omra, le pèlerinage de moindre importance qui dure toute l’année.

L’inauguration du nouveau terminal 1 de l’aéroport international du roi Abdulaziz porte l’aéroport à 810 000 mètres carrés et peut accueillir 30 millions de passagers par an, a annoncé l’agence de presse officielle SPA.

L’aéroport exploite des vols vers trois destinations internationales et 21 destinations intérieures.

Les réformes économiques préconisées par le prince héritier Mohammed ben Salmane visent à faire du pays une destination de divertissement et une plaque tournante du tourisme. Elles tentent également de porter les dépenses touristiques intérieures et étrangères à 27,6 milliards de dollars en 2015, passant de 27,9 milliards de dollars en 2015 à 46,6 milliards de dollars en 2020, lorsque le plan de réforme a été annoncé.

Le pèlerinage est la pierre angulaire d’un plan visant à développer le tourisme dans le cadre du programme de réforme économique du prince héritier annoncé il y a un an pour diversifier l’économie du pétrole.

Les pèlerins constituent la majeure partie des 20 millions de visiteurs étrangers annuels de l’Arabie saoudite, à l’exception des travailleurs et des voyageurs d’affaires.

Les responsables visent à augmenter le nombre de pèlerins de l’Omra et du Hajj à 15 millions et 5 millions respectivement d’ici 2020, et espèrent doubler à nouveau le nombre d’Omra à 30 millions d’ici 2030.

Le gouvernement a approuvé le projet de délivrance de visas électroniques permettant aux visiteurs étrangers d’assister à des manifestations sportives et à des concerts, et devrait fournir des détails ce mois-ci.

Les réformes économiques visent à faire du Royaume une destination de divertissement et une plaque tournante du tourisme. Ils tentent également de porter les dépenses touristiques intérieures et étrangères à 27,6 milliards de dollars en 2015, passant de 27,9 milliards de dollars en 2015 à 46,6 milliards de dollars en 2020, lorsque le plan de réforme a été annoncé.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info