Les efforts religieux à la mosquée du prophète pendant l’ère saoudienne mis en évidence

Diffuser l'info

17/05/19

Le gouverneur de Médine, le prince Faisal ben Salmane, assiste au symposium intitulé «Les efforts religieux déployés à la mosquée du prophète à l’époque saoudienne» au centre international de conférence du roi Salmane de Médine. (SPA)

Le Prix international Naif bin Abdul Aziz Al-Saud pour la sunna prophétique et les études islamiques contemporaines a organisé jeudi un symposium intitulé « Les efforts religieux déployés à la mosquée du Prophète pendant l’ère saoudienne ».

Organisé en partenariat avec la présidence générale pour les affaires des deux Saintes mosquées, sous le patronage du roi Salmane, le symposium se déroule sur deux jours au centre de conférences international du roi Salmane, en présence du gouverneur de la province de l’Est, le prince Saud bin Naif, qui est également président de la commission suprême du prix, et le gouverneur de Médine, le Prince Faisal ben Salmane.

Mohamed Hussein Al-Mahrsawy, directeur de l’université égyptienne Al Azhar, a prononcé le discours liminaire dans lequel il a déclaré: « Le symposium s’inscrit dans le contexte de l’intérêt du royaume pour les deux saintes mosquées et de son rôle dans la diffusion de la modération en Islam, corriger les idées fausses, favoriser la compétitivité des chercheurs et enrichir la bibliothèque islamique ».

Le secrétaire général du prix, le Dr Saed Al-Harthi, a également prononcé un discours dans lequel il a déclaré: «L’Arabie saoudite et ses dirigeants ont été honorés du don de servir les deux saintes mosquées, leurs visiteurs et leurs pèlerins. L’intérêt du Royaume ne se limite pas aux soins des mosquées, mais s’étend à l’éducation par le biais de conférences, de cours et de séminaires organisés par la présidence pour les affaires des deux saintes mosquées. Ce symposium a été organisé pour mettre en valeur la mission du Royaume envers l’islam et les musulmans ».

Il a présenté ses remerciements et appréciation pour le roi d’avoir parrainé le symposium, ainsi que le prince héritier Mohammed ben Salmane et le prince Saud pour leur soutien.

Le Dr Abdulrahman Al-Sudais, président de la présidence générale aux affaires des deux saintes mosquées, a déclaré: «Ce symposium béni illustre l’intérêt de nos dirigeants pour les deux saintes mosquées et témoigne de leur souci d’en prendre soin, de servir l’Islam et les musulmans, et accomplir la sécurité et la paix dans le monde entier.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info