Les femmes saoudiennes entrent dans l’histoire avec des débuts à domicile «de rêve»

Diffuser l'info

14/12/19

13 jockeys saoudiennes participent pour la première fois au Diriyah Equestrian Festival. (SPA)

Les points de qualification pour les Jeux Olympiques et la Coupe du Monde sont à gagner dans la deuxième édition du festival
13 jockeys saoudiennes participent aux qualifications, qui se dérouleront les 14 et 19 et 21 décembre.
RIYAD: Les cavalières saoudiennes se préparent à entrer dans l’histoire en concourant pour la première fois aux côtés de leurs homologues masculins dans le cadre du festival équestre Diriyah de ce mois-ci.

Les points de qualification pour les Jeux Olympiques et la Coupe du Monde sont à gagner lors de la deuxième édition du festival qui se tiendra les 14 et 19 et 21 décembre.

Cependant, plus important encore, les femmes cavalières concourront dans la même arène que leurs homologues masculins pour la première fois dans l’histoire du Royaume.

Au cours de deux week-ends, le festival mettra en vedette 120 coureurs, 150 grooms, 50 officiels, 300 compagnons et entraîneurs, 250 membres du club et 150 membres d’équipage.

Les 13 concurrentes saoudiennes sont ravies que le moment de briller sur leur propre terrain soit enfin arrivé.

« C’est un rêve », a déclaré Lama Al-Ajmi, 18 ans. «C’est une compétition internationale quatre étoiles et je vais enfin pouvoir représenter mon pays sur son sol.

13 jockeys saoudiennes participent pour la première fois au Diriyah Equestrian Festival. (SPA)

«Pour moi, c’est le début. C’est le début pour nous tous. Je veux être au sommet et les Jeux olympiques sont mon rêve », a-t-elle ajouté.

Sultanah Abar, 32 ans, graphiste et ancienne employée des Nations Unies, concourra aux côtés de son frère Abdelkarim dans le cadre du festival – leur première participation ensemble à une compétition internationale dans leur pays d’origine.

«J’ai commencé l’équitation à l’âge de quatre ans», a-t-elle déclaré. « Mais jusqu’à présent, je n’ai pu participer qu’à l’étranger. Enfin, nous pouvons concourir à domicile et cela me rend fière ».

Wafa Al-Hasoun, 24 ans, a également exprimé son enthousiasme à l’idée de pouvoir participer à une compétition internationale dans son pays. «Nous avions l’habitude de regarder, maintenant nous participons et cherchons à gagner. Nous sommes très excitées d’en faire enfin partie », a-t-elle déclaré.

Le festival équestre fait partie de la saison plus large de Diriyah, un mois d’événements sportifs majeurs tels que la Formule E, le tennis masculin de haut niveau et la récente lutte pour le titre mondial des poids lourds The Clash On The Dunes.

Le site de Diriyah, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, mettra également en scène des spectacles de certains des plus grands artistes de la musique du monde, dont les suédois House Mafia et Calvin Harris, dans le cadre du festival.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info