Les parents de jumeaux conjoints louent les soins saoudiens

Diffuser l'info

02/01/20

Père des jumeaux mauritaniens Taqi Mahmoud. (Photo AN)

  • Les jumeaux ont été amenés à Riyad sur les instructions du roi Salmane et du prince héritier Mohammed ben Salmane pour étudier leur cas
  • Une fois l’examen terminé, les médecins seront en mesure de dire quand ils pourront effectuer la chirurgie de séparation

RIYAD: Les parents des jumeaux mauritaniens ont déclaré qu’ils étaient extrêmement touchés par le soutien apporté par les dirigeants saoudiens pour aider leurs enfants.

Les jumeaux conjoints – Mohammed et Fadhil – et leurs parents ont été amenés à Riyad sur les instructions du roi Salmane et du prince héritier Mohammed ben Salmane pour étudier leur cas et la possibilité de les séparer.

Dans une interview exclusive avec Arab News, le père des jumeaux, Taqi Mahmoud, a remercié les dirigeants saoudiens pour la générosité dont ils avaient fait preuve.

Il a dit qu’il était très reconnaissant pour les efforts des dirigeants, y compris les dispositions prises pour les amener à Riyad, l’accueil par l’équipe de l’hôpital du roi Abdullah spécialisé pour enfants (KASCH) et l’accueil chaleureux qui leur a été réservé tout au long de la journée.

« Le voyage de la Mauritanie à Riyad en coordination avec les autorités saoudiennes et mauritaniennes s’est très bien déroulé et les procédures de transfert des jumeaux à Riyad se sont déroulées facilement », a expliqué Mahmoud.

« Nous sommes très reconnaissants à l’Arabie saoudite de nous aider à bras ouverts pour nous recevoir, le service qui nous est offert est si généreux et accueillant », a-t-il ajouté.

Mahmoud a déclaré que sa famille avait voyagé en jet privé sur les instructions du roi Salmane.

Il a ajouté que les jumeaux, qui à leur arrivée mardi matin ont été transférés au KASCH, subissent divers tests.

Une fois l’examen terminé, les médecins seront en mesure de dire quand ils pourront effectuer la chirurgie de séparation.

Mahmoud a déclaré que l’hôpital avait communiqué avec le ministère mauritanien de la Santé, qui avait ensuite discuté de la question avec le ministère des Affaires étrangères. Le ministère a constaté que l’Arabie saoudite était le meilleur pays pour aider les jumeaux et le Royaume a envoyé un jet privé en quelques jours seulement.

Abdulrahman Dadah, porte-parole de l’ambassade de Mauritanie – qui, avec d’autres responsables, a rendu visite aux jumeaux à l’hôpital – a déclaré à Arab News: «Nous apprécions grandement le soutien généreux de l’Arabie saoudite avec les instructions du roi et du prince héritier.

« Nous savons que c’est le soutien commun de l’Arabie saoudite à chaque cas, nous apprécions que le Royaume ait été l’un des premiers pays à offrir ce service de santé, nous sommes reconnaissants pour cette opportunité qui donne le vrai sens à l’humanité ».

Le Dr Mohammed Al-Namshan, président de chirurgie pédiatrique à KASCH et superviseur des jumeaux, a déclaré à Arab News: «Nous les avons reçus en bon état. Ils sont dans un état stable.

«Nous avons terminé certaines enquêtes, y compris des tests de laboratoire, des tests radiologiques et étudié la condition cardiaque. Au cours des prochains jours, nous continuerons les examens pour décider de la séparation ».

Il a dit que tout était fourni gratuitement. La mère reste avec les jumeaux dans la salle, tandis que le père a été hébergé près de l’hôpital avec d’autres installations et les dépenses quotidiennes dans le cadre du service humanitaire.

Au sujet de la durée du séjour pour traitement, il a déclaré: « Cela dépend si nous trouvons des problèmes qui empêcheront leur séparation ».

Il a ajouté que parfois il y a des problèmes et que les organes ne peuvent pas être séparés, ce qui empêche une chirurgie réussie.

«Dans le cadre du Programme national de séparation des jumeaux, nous avons étudié plus de 110 bébés et séparé 48 d’entre eux. Les autres cas n’étaient pas favorables à la séparation », Al-Namshan.

Si l’opération est approuvée, ils deviendront le 49ème groupe de jumeaux à subir la procédure dans l’un des plus grands programmes de séparation au monde, a-t-il déclaré.

Mahmoud a exprimé sa confiance dans l’équipe médicale saoudienne, dirigée par le superviseur général d’expérience du Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salmane, et le célèbre chirurgien pédiatrique, le Dr Abdullah Al-Rabeeah.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info