Les Saoudiennes investissent les terrains de golf à la recherche de la gloire

Diffuser l'info

31/10/20

Bien que le golf soit un sport relativement nouveau dans le pays, les femmes ont été encouragées à s’y adonner grâce à de nouvelles opportunités et le soutien qui leur a été apporté. (Photo fournie)
  • Une récente initiative sportive donnera aux femmes du Royaume la possibilité d’apprendre le golf à titre gratuit
  • Les joueuses participant au programme seront désignées comme Premiers membres féminins (Ladies First Member) que ce soit au Riyadh Golf Club, au Dirab Golf Club ou au Royal Greens Golf & Country Club de la ville économique du roi Abdallah

DJEDDAH : Voilà que les Saoudiennes franchissent de nouvelles barrières sur les terrains de golf du Royaume : elles découvrent ce sport ainsi que ses avantages.

Le golf est un sport relativement nouveau dans le pays, pourtant les femmes ont été encouragées à s’y adonner grâce à de nouvelles opportunités et le soutien qui leur a été apporté. Le golf continue d’être un sport dominé par les hommes. Bien que les femmes manifestent un grand intérêt pour ce sport, elles sont peu représentées dans ce domaine partout dans le monde.

Une récente initiative sportive donnera aux femmes du Royaume la possibilité d’apprendre le golf à titre gratuit. L’Aramco Saudi Ladies International, présenté par le Fonds d’investissement public (PIF), est certes une première dans le Royaume. Un autre projet, le « Ladies First Club », un club novateur de Golf Saudi, offrira aux femmes une adhésion gratuite, comprenant des leçons de golf, l’accès à un terrain d’entraînement ainsi que la possibilité de jouer sur 3 parcours de 18 trous.

L’offre est proposée à toutes les femmes saoudiennes, avec une adhésion initiale plafonnée à 1 000 personnes. Dans un entretien avec Arab News, Sarah Al-Arifi, une entrepreneure saoudienne de 26 ans, ne cache pas son enthousiasme face à la perspective d’un club de golf saoudien pour femmes. Pour elle, même si le sport est perçu dans le monde comme étant dominé par les hommes, il progresse rapidement dans le Royaume et devient inclusif. Elle estime que les nouveaux projets seront « autonomisants ».

Mme Al-Arifi insiste sur les avantages que présente la création d’une communauté pour chaque sport, et pas seulement pour le golf. Elle ajoute que ces communautés promettent de générer de la créativité, du point de vue du consommateur.

« Créer une communauté pour un sport spécifique est indispensable et non seulement important. Il stimule la concurrence et représente un avantage pour nous en tant que consommateurs. Au-delà des avantages évidents d’une communauté sportive, j’encourage la concurrence, en tant que consommateur, car elle favorise l’innovation et contribue à régler les problèmes », a-t-elle déclaré.

Les joueuses participant au programme seront désignées comme Premiers membres féminins (Ladies First Member ) que ce soit au Riyadh Golf Club,  au Dirab Golf Club ou au Royal Greens Golf & Country Club de la ville économique du roi Abdallah.

Le Ladies First Club sera officiellement lancé lors d’un tournoi préparatoire présenté par le PIF pour l’Aramco Saudi Ladies International.

Il se déroulera entre le 12 et le 15 novembre, deux jours avant l’Aramco Saudi Ladies Team International, qui verra des équipes de quatre golfeuses s’affronter pour des prix d’une valeur de 500 000 dollars du 17 au 19 novembre.

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info