Les Saoudiens vont gravir le plus haut sommet de l’Antarctique

Diffuser l'info

05/01/19

 

Cette photo d’archive prise le 27 janvier 2007 montre les deux tours de la station climatologique franco-italienne Concordia, située à l’Antarctique à 3 200 mètres d’altitude. (AFP).

La montée fait partie du défi des sept sommets, qui consiste à atteindre les plus hautes montagnes de chacun des sept continents.

DJEDDAH: L’aventurier saoudien Badr Al-Shibani s’est lancé dans l’ascension du massif de Vinson, le plus haut sommet de l’Antarctique, avec 4 892 mètres d’altitude, pour faire face à des températures aussi basses que 40 degrés Celsius.

Nicholas Clinch a été la première personne à gravir le massif de Vinson en 1966. Al-Shibani devrait prendre une semaine pour atteindre ce sommet.

Il est parrainé par l’Autorité sportive générale sous les auspices de l’Autorité d’escalade saoudienne. La montée fait partie du défi des sept sommets, qui consiste à atteindre les plus hautes montagnes de chacun des sept continents.

Al-Shibani a déclaré qu’il était déterminé à mettre au défi 100 jeunes Saoudiens de gravir l’un des Sept sommets en 2019.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info