Les tribunaux numériques réduisent le temps consacré aux affaires de deux mois à 72 heures dans toute la KSA

Diffuser l'info

Heure: Septembre 15, 2018
L’année dernière, les tribunaux ont fourni 20 millions de services judiciaires aux citoyens et aux résidents par des moyens numériques et traditionnels.
JEDDAH: Dans le cadre d’une initiative numérique lancée par le ministère de la Justice, les tribunaux de commerce récemment établis en Arabie saoudite ont réduit le délai de traitement des affaires de deux mois à 72 heures seulement.
Avec l’aide d’un portail électronique simple à utiliser, utilisé pour collecter des informations sur les cas de toutes les parties impliquées, les tribunaux ont pu organiser plus de 46 000 audiences depuis octobre 2017.
Un autre avantage du portail est qu’il aide les tribunaux à devenir sans papier, réduisant la dépendance aux documents imprimés en les remplaçant par des procédures en ligne.
«Ce projet a permis de réduire une grande quantité de déchets de papier et d’améliorer le processus de communication avec les clients et les bénéficiaires», a déclaré le ministère.
Le ministre de la Justice, Walid Al-Samaani, a déclaré que la création des trois tribunaux de commerce à Riyad, Djeddah et Dammam renforcerait l’économie conformément aux objectifs de Vision 2030 en encourageant l’investissement, d’autant plus que l’Arabie saoudite est devenue un marché attractif pour les étrangers. les investisseurs qui attendent que leurs droits soient protégés.
« Cela a conduit (les tribunaux) à mener plus de 46 000 sessions, avec une moyenne de 126 sessions par jour », a-t-il déclaré.
Al-Samaani a ajouté que les tribunaux ont fourni 20 millions de services judiciaires l’an dernier aux citoyens et aux résidents par le biais de moyens numériques et traditionnels.

Cet article a été publié pour la première fois dans Arab News

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Arab News Accueil

ru


Diffuser l'info