Les «Vestes Blanches» d’Arabie saoudite se mobilisent pour aider les pèlerins

Diffuser l'info

12/08/19


Capture vidéo des volontaires «Vestes Blanches» en action.

Les «Vestes Blanches» représentent une organisation de groupes de bénévoles, organisée par le ministère saoudien du Travail et du Développement social
DJEDDAH: La tradition saoudienne de se porter volontaire pour aider les pèlerins du Hajj à mener à bien leur voyage a été renforcée cette année par le biais d’une initiative gouvernementale spéciale.

Les «Vestes Blanches», un groupe de coordination couvrant divers secteurs du volontariat, a été organisé par le ministère du Travail et du Développement social saoudien.

De nombreux groupes de bénévoles jouent un rôle crucial en aidant les pèlerins en offrant une assistance médicale, des conseils de sécurité et des conseils généraux.

L’Association saoudienne des scouts d’Arabie saoudite s’est associée aux Vestes Blanches cette année, en complément des efforts déployés par les entités gouvernementales impliquées dans la période du Hajj, telles que le ministère du Hajj et de l’Omra, le ministère de la Santé et la Ligue islamique mondiale.

Le compte Twitter @SaudiNVG a attiré plus de 20 000 abonnés depuis son inscription sur la plate-forme en janvier avec un message destiné aux volontaires du Royaume.

Dans une vidéo publiée par @SaudiNVG, le chirurgien orthopédiste et consultant, Dr. Mohammed Abu-Nawas, volontaire des «Vestes Blanches» pour le Hajj, a déclaré: «À La Mecque, nous sommes tous des serviteurs des invités d’Allah et nous apprenons d’eux et communiquons avec eux avec la bonne façon de penser islamique. Et nous construisons avec eux un pont culturel grâce à la technologie ».

Le scout Essam Al-Shaman, 20 ans, étudiant à l’Université de Tabuk, est bénévole pour le Hajj depuis sept ans.

«J’ai été volontaire au ministère de l’Éducation pendant cinq ans et c’est ma deuxième année de bénévolat avec l’université», a-t-il déclaré à Arab News.

«J’aime faire du bénévolat pour recevoir toutes les aimables prières des pèlerins. C’est un service humanitaire. J’aimerais poursuivre ce que j’ai grandi faire en espérant atteindre le niveau de commandant scout- et j’espère pouvoir continuer à me porter volontaire pour aider les pèlerins chaque année », a-t-il déclaré.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info