L’exposition de l’Arabie saoudite sur la mer Rouge vise à protéger le milieu marin vital de la région

Diffuser l'info

Heure: Juin 17, 2019

(Photos AN de Huda Bashatah)

  • Les scientifiques et chercheurs de la KAUST présentent aux adultes et aux enfants le vaste éventail d’espèces de faune sauvage de la mer.

DJEDDAH: Les visiteurs ont été plongés dans le monde sous-marin fascinant de la mer Rouge lors d’une exposition de sensibilisation visant à contribuer à la protection de cet environnement marin unique.

Le Centre de recherche sur la mer Rouge, basé à l’Université des sciences et technologies du roi Abdullah (KAUST), a organisé une exposition interactive au centre commercial Red Sea Mall à Djeddah pour souligner l’importance de l’écosystème marin pour toute la région.

L’exposition, qui se déroule jusqu’au 24 juin et fait partie du festival d’été la Saison de Djeddah, qui dure 41 jours, est conçue pour sensibiliser le public aux projets de conservation de la mer Rouge.

Des scientifiques et des chercheurs de la KAUST étaient sur place pour guider les adultes et les enfants tout au long de l’exposition et leur présenter le vaste éventail de la faune et de la flore de la mer Rouge.

Les enfants ont eu la chance de toucher et de tenir des créatures marines dans des réservoirs spéciaux et ont été invités à signer un engagement pour contribuer à la préservation de la mer Rouge en aidant à prévenir la pollution du milieu marin.

Micheal Berumen, directeur du Centre de recherche sur la mer Rouge, a confié à Arab News sa mission d’éduquer non seulement les étudiants de la KAUST, mais également le public.

«La mer Rouge est une ressource qui doit être protégée, appréciée et célébrée par toutes les personnes vivant le long de la côte.

«Le fait de voir un modèle de requin-baleine a un impact important. Cela a également un impact important de voir des créatures dans l’aquarium, mais c’est autre chose lorsque vous pouvez les toucher», a déclaré Berumen.

« Et si vous regardez, ce sont en fait les enfants qui sont les plus enthousiastes à propos de l’exposition ».

Berumen a ajouté qu’en ciblant les enfants, le centre visait à les passionner pour la nature et, avec un peu de chance, à faire naître les biologistes marins de l’avenir.

«Nous voulons vraiment être sûrs que les gens ici comprennent à quel point la mer Rouge est spéciale et les ressources uniques que nous avons chez nous ».

Le Requin baleine

Un modèle de requin baleine grandeur nature, situé à l’entrée de l’exposition, représentait l’une des plus importantes créatures vivant dans la mer Rouge, a déclaré Bérumen. « Il existe très peu d’endroits au monde où vous pouvez étudier les requins baleines, mais la mer Rouge en fait partie ».

Burton Jones, professeur des sciences de la mer et membre du Centre de recherche sur la mer Rouge, a déclaré que ses chercheurs tentaient de comprendre le fonctionnement de la mer Rouge tout en aidant les gens à «comprendre que la mer Rouge est extrêmement importante pour la vie de tous ici ».

Il a ajouté: «La mer Rouge est ce qui rend la vie meilleure à Djeddah. Cela aide à garder le climat plus frais, et les océans sont très importants pour le climat d’une région ».

Lina Eyouni, étudiante en doctorat à la KAUST, a déclaré que l’exposition visait à créer une relation entre les visiteurs et les créatures marines. «Nous voulons que les gens restent impliqués dans ce que nous faisons et diffusions des connaissances sur l’importance de l’environnement et sur la façon dont nous pouvons le protéger ».

Menaces de pollution

La pollution de la mer est principalement causée par l’agriculture côtière, les rivières, les eaux usées et les déchets.

Les engrais utilisés dans l’agriculture sont souvent entraînés dans la mer par la pluie et, bien que ce ne soit pas un problème grave en mer Rouge, les eaux usées et les déchets sont une menace majeure de pollution, a déclaré Berumen.

Le Centre de recherche sur la mer Rouge a déjà organisé plusieurs manifestations publiques à Riyad et à Djeddah, mais sa dernière exposition est la plus grande à ce jour.

C’est un département clé depuis l’ouverture de la KAUST en 2009 et il est bien placé et parfaitement équipé pour étudier la mer Rouge grâce à ses installations ultramodernes et à ses chercheurs de classe mondiale.

Le centre travaille également en étroite collaboration avec de nombreuses agences gouvernementales pour préserver la santé du milieu marin de la mer Rouge.

Cet article a été publié pour la première fois dans Arab News

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Arab News Accueil

ru


Diffuser l'info