L’hiver à Tantora : une extravagance musicale sur le site du patrimoine d’Al-‘Ula en Arabie saoudite

Diffuser l'info

07/12/18

image.png
Une route moderne au milieu d’une ville antique. (Photo SPA)
image.png
L’oasis de Madâin Sâlih. (SPA)
image.png
L’ancienne Ville d’Al-‘Ula. (SPA)
image.png
Les grès à Madâin Sâlih. (SPA)
image.png
Ancienne ville d’Al-‘Ula. (SPA)
Majida El-Roumi, Renaud Capuçon et Omar Khairat figurent parmi les principales attractions de cette extravagance de 8 semaines
Les deux derniers week-ends de « Winter at Tantora » seront animés par la chanteuse d’opéra italienne Andrea Bocelli et le compositeur grec Yanni
DJEDDAH : L’un des sites culturels et patrimoniaux les plus importants de l’Arabie saoudite, préservés de façon historique, est sur le point de connaître un réveil enchanteur dans un proche avenir.
Le 20 décembre marquera le premier d’une série de huit week-ends consécutifs d’événements musicaux, sportifs et agricoles à thème. Chacun d’entre eux est mis en vedette par certains des musiciens les plus célèbres et les plus accomplis du monde, et tous se produiront sous les étoiles du désert d’Al-‘Ula.
Une destination véritablement magique, nulle part ailleurs dans le monde, Al-‘Ula propose des monuments historiques couvrant des générations et des civilisations. Il abrite notamment Madâin Sâlih, le premier site saoudien à être nommé site du patrimoine mondial de l’UNESCO.
Entourée d’une beauté naturelle époustouflante, cette extravagance de huit semaines intitulée « Winter at Tantora » offrira aux festivaliers une expérience unique comprenant des événements patrimoniaux à thème culturel, une expérience équestre spectaculaire et une célébration de la saison de plantation hivernale.
Inspirés par la tradition d’Al-‘Ula de marquer le début de la saison des plantations, les invités participant au premier week-end de l’événement pourront découvrir l’authentique vieille ville d’Al-‘Ula en faisant des emplettes dans un souk traditionnel, en se promenant dans des installations d’art temporaires, en savourant une cuisine traditionnelle et en se faisant plaisir à la première tête d’affiche du week-end par le célèbre chanteur saoudien, Mohammed Abdu.
Parmi les artistes internationaux composant la première moitié de « Winter at Tantora » figurent la chanteuse libanaise Majida El-Roumi, le violoniste français Renaud Capuçon et le compositeur égyptien maintes fois primé, Omar Khairat.
Le 18 janvier, le pianiste renommé Lang Lang, virtuose ayant travaillé avec de grands orchestres du monde entier, apportera ses talents à Al-‘Ula. Le 25 janvier, les invités auront une occasion unique dans l’expérience de la chanteuse égyptienne Um Kulthum, aujourd’hui décédée et tant appréciée, alors que son image et sa voix extraordinaires seront présentées sous forme d’hologramme dans le tout premier concert.
Les deux derniers week-ends de « Winter at Tantora » seront animés par la chanteuse d’opéra italienne Andrea Bocelli et le compositeur grec Yanni. Le premier sera présenté à la conclusion de « The Endurance Cup », une course de chevaux arabe exigeante qui rassemblera des compétiteurs du Moyen-Orient et d’Europe. La commission royale pour Al-‘Ula travaille en permanence avec des experts locaux, nationaux et internationaux tout en poursuivant la restauration, la préservation et la présentation du riche patrimoine naturel d’Al-‘Ula au monde.
« Winter at Tantora » a pour but de contribuer en présentant cette destination aux touristes. Le festival, qui se déroulera du 20 décembre au 9 février, sera tout compris. Du transport au logement, tous les forfaits de billets visent à assurer une expérience relaxante, agréable et inoubliable à tous les invités.
La réception située à l’intérieur du hall accueillera des présentations visuelles de peintures du célèbre peintre Van Gogh.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info