L’Iran «criminel» condamné lors du sommet de La Mecque

Diffuser l'info

01/06/19

Le roi Salmane a déclaré: « Les actes criminels commis par l’Iran (…) exigent que nous travaillions tous sérieusement pour préserver la sécurité et les réalisations du Conseil de coopération du Golfe (CCG) ». (SPA)

  • À l’exception de l’Irak, les participants exhortent le monde entier à réprimer Téhéran

DJEDDAH: Les États arabes et musulmans se sont massivement ralliés à l’Arabie saoudite vendredi. Le roi Salmane a présenté un dossier infaillible contre l’Iran pour ses actions « criminelles » dans la région et au-delà.

Le roi Salmane a déclaré vendredi lors d’un sommet arabe d’urgence à La Mecque qu’il était nécessaire de prendre des mesures décisives pour mettre un terme à « l’escalade » iranienne à la suite des attaques contre les installations pétrolières du Golfe.

Une déclaration commune publiée par les dirigeants arabes condamnait « les actes des milices terroristes houthistes soutenues par l’Iran qui (ont envoyé) des avions qui ont pénétré en Arabie saoudite vers deux stations de pompage pétrolier et des actes de sabotage qui ont affecté des navires de commerce dans les eaux territoriales des Émirats arabes unis ».

Ils ont déclaré que le comportement de l’Iran « constituait une menace directe et sérieuse » et ont appelé « la communauté internationale à prendre fermement position pour faire face à l’Iran et à ses actes déstabilisateurs dans la région ».

Les sommets convoqués par l’Arabie saoudite dans la ville sainte de La Mecque ont conduit à l’isolement presque total de l’Iran.

« L’absence d’une position fermement dissuasive contre le comportement iranien est ce qui a conduit à l’escalade que nous voyons aujourd’hui », a déclaré le roi Salmane aux deux réunions consécutives organisées tard dans la nuit.

Le roi Salmane a déclaré: « Les actes criminels commis par l’Iran (…) exigent que nous travaillions tous sérieusement pour préserver la sécurité et les réalisations du Conseil de coopération du Golfe (CCG) ».

Le roi Salmane a appelé la communauté internationale à contrecarrer les comportements de l’Iran et à « utiliser tous les moyens pour empêcher le régime iranien de s’immiscer dans les affaires intérieures d’autres pays, abritant des entités terroristes mondiales et régionales et menaçant les voies navigables internationales ».

Le droit de l’Arabie saoudite et des Emirats Arabes Unis de défendre leurs intérêts après les attaques contre les stations de pompage de pétrole dans le Royaume et les pétroliers au large des Emirats Arabes Unis a été soutenu dans une déclaration du Golfe Arabe et un communiqué séparé publié après le sommet.

Il a ajouté que l’Arabie saoudite tenait à protéger la région du fléau de la guerre et que sa « main reste tendue pour la paix ».

« Le royaume tient à préserver la stabilité et la sécurité de la région, à lui éviter le fléau de la guerre et à instaurer la paix et la stabilité », a déclaré le roi Salmane.

Le président égyptien Abdel Fattah El-Sisi a déclaré lors du sommet que les attaques de ce mois-ci donnaient un élan à la reprise des discussions sur les mécanismes de défense communs arabes.

Le communiqué du Golfe Arabe, publié par l’agence de presse officielle saoudienne SPA, indique que les six pays ont discuté du mécanisme de défense du CCG lors de leur réunion.

La position arabe unifiée a été saluée par les analystes de la sécurité et des affaires internationales.

Le Dr. Hamdan Al-Shehri, analyste politique saoudien basé à Riyad et spécialiste des relations internationales, a déclaré que l’Iran était confronté à un isolement total dans le monde musulman.

« Un message a été envoyé à l’Iran: il est isolé pour ce qu’il a déchainé dans le monde arabe et musulman. L’Iran est responsable du chaos régnant dans de nombreux États arabes et musulmans. Ses milices ont causé des ravages. Cela constitue un grave danger pour la sureté et la sécurité de la région et du monde entier», a-t-il déclaré à Arab News. « Le roi Salmane a bien plaidé contre l’Iran et expliqué au monde arabe et musulman comment l’Iran semait la division et jouait avec le feu ».

Al-Shehri s’est dit heureux de voir le monde arabe et musulman constituer un front uni contre l’Iran et ses machinations. « L’Irak était la seule exception hier soir, mais dans l’ensemble le monde arabe et musulman s’est rangé du côté de l’Arabie saoudite. Avoir réuni les dirigeants du monde arabe et musulman dans un délai aussi rapproché est une grande réussite diplomatique de l’Arabie saoudite et indique le respect que l’Arabie saoudite inspire dans le monde arabe et musulman ».

Salman Al-Ansari, président et fondateur du Comité des relations publiques saoudiennes (SAPRAC), a déclaré que les sommets décisifs de La Mecque ont mis en lumière une sorte de diplomatie politique, notamment en ce qui concerne d’envoyer des messages clairs aux personnes – au premier rang de l’Iran – qui menacent la sécurité régionale et mondiale.

« L’Iran poursuit sa politique hostile d’alimenter et de nourrir le sectarisme et de propager les troubles parmi les pays de la région, notamment le Yémen, le Liban, la Syrie, l’Irak et d’autres. Les violations sont manifestes pour tous les observateurs dans le monde. Le danger posé par l’Iran dépasse le Golfe et menace la sécurité du monde entier », a-t-il déclaré.

Pour enfoncer le clou, il a déclaré: « Je voudrais poser une question aux citoyens européens et américains et aux citoyens arabes à l’écoute: Pouvez-vous vous imaginer un jour vous réveiller à l’annonce de l’absence de pétrole dans votre pays quand vous savez que le pétrole est le carburant le plus important dans votre vie quotidienne ? La réponse sera certainement un cauchemar, d’autant plus que tous les éléments de la vie dans le monde dépendent principalement de l’énergie, et essentiellement du pétrole ».

Il a ajouté que tout ce que l’Arabie saoudite faisait était d’essayer de faire comprendre au monde que la menace iranienne non seulement affecte le Royaume, mais qu’elle menace également les sources d’énergie les plus importantes du monde.

« Le régime de Téhéran menace les plus importantes voies de navigation internationales du monde par lesquelles des pétroliers géants se déplacent pour fournir aux pays européens, aux États-Unis et au reste du monde les éléments indispensables au maintien de la durabilité et à la croissance continue de leurs pays ».

Il a ajouté que la menace iranienne ne touchait pas seulement l’Arabie Saoudite ou la région du Golfe, mais touchait également le monde entier. « Le régime iranien se comporte de manière irresponsable en menaçant les plus grandes et les plus importantes sources d’énergie et de pétrole du monde. La menace vient des missiles balistiques iraniens qui soutiennent les milices terroristes au Yémen. L’Iran menace les pétroliers du Bab Al-Mandab et le détroit d’Hormuz, qui sont «les plus importantes voies de navigation internationales au monde».

« Le comportement de l’Iran équivaut à une confrontation de la communauté internationale et à sa responsabilité majeure. Voulez-vous la paix, la sécurité et le développement? Ou la ruine, la pauvreté et le désordre? C’est votre choix ».

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info