L’opérateur de gym saoudien Leejam Sports va proposer son introduction en bourse le mois prochain

Diffuser l'info

Heure: Juillet 10, 2018
Les investisseurs suivent les mouvements du plus grand marché boursier du monde arabe. L’Arabie saoudite a mené l’activité d’introduction en bourse du Moyen-Orient en termes de valeur et de volume au premier trimestre de 2018, avec une augmentation de 603,2 millions de dollars américains. Abdulrahman Abdullah / Bloomberg
 
Leejam Sports, un exploitant de salles de sport en Arabie Saoudite, vendra 30% de ses actions existantes lors d’une introduction en bourse en août.
Leejam Sports, qui possède et exploite des clubs sous la marque Fitness Time, offrira 15,72 millions d’actions pendant la période de souscription du 1er au 7 août, a indiqué la société dans un prospectus sur la bourse de Tadawul. Il n’a pas révélé le prix de l’offre.
La société proposera des actions aux ressortissants saoudiens, aux résidents et aux investisseurs institutionnels, a-t-il ajouté. Les ressortissants du CCG et les investisseurs institutionnels ainsi que les investisseurs étrangers qualifiés seront autorisés à négocier les actions.
Au premier trimestre de 2018, l’Arabie saoudite a mené l’activité d’introduction en bourse du Moyen-Orient, en termes de valeur et de volumes, avec cinq transactions qui ont rapporté 603,2 millions de dollars (2,2 milliards de dirhams), selon Ernst and Young. La récente mise à niveau du Royaume par MSCI et FTSE sur le marché émergent devrait permettre d’injecter des milliards de dollars d’investissements étrangers dans la plus grande bourse de la région. L’activité d’introduction en bourse dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord au cours des trois premiers mois de cette année a été relativement lente mais devrait s’accélérer au deuxième et troisième trimestre, a indiqué le cabinet dans un rapport en avril.
Leejam Sports utilisera le produit de la vente des actions pour payer son actionnaire vendeur, au prorata, en fonction du nombre d’actions qu’ils détiennent et la société ne prendra aucun des fonds de l’introduction en bourse, a indiqué le communiqué.
L’opérateur de gymnastique saoudien a enregistré un bénéfice net de 174 millions de riyals saoudiens l’an dernier contre 203 millions de riyals l’année précédente, selon le prospectus.
Il a souligné la TVA, imposée par l’Arabie saoudite en janvier, les hausses des prix de l’électricité et les frais gouvernementaux imposés aux entreprises souhaitant embaucher des expatriés comme certains des principaux risques opérationnels sur le marché.
Leejam Sports possède et exploite Fitness Time, un réseau de 115 centres sportifs et de conditionnement physique de la région, et emploie plus de 3 000 personnes.
La société de capital-investissement bahreïnie Investcorp Bank est actionnaire de Leejam Sports, avec une participation de 25% qu’elle a acquise en 2013.
Samba Capital et Investment Management est le principal gestionnaire, souscripteur et courtier en livres pour l’introduction en bourse et est également le conseiller financier de la société, selon le prospectus.

Cet article a été publié pour la première fois dans The National

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien The National Accueil

ru


Diffuser l'info