L’UE réprimande les Houthis d’avoir ciblé des civils saoudiens

Diffuser l'info

26/06/20

Des hommes yéménites armés tiennent leurs armes alors qu’ils se rassemblent dans la capitale Sanaa pour montrer leur soutien aux Houthis. (Fichier / AFP)

BRUXELLES: L’UE a condamné les Houthis pour avoir ciblé des civils, après qu’un porte-parole a déclaré que l’Arabie saoudite avait été prise pour cible par des drones et des attaques de missiles balistiques au début de la semaine.

Cette condamnation fait suite à une recrudescence des combats au Yémen, où les civils, y compris les enfants, continuent de faire les frais de la violence.

Toutes les attaques contre des civils sont inacceptables, a déclaré le porte-parole de l’UE.

La dernière attaque transfrontalière est contraire aux efforts d’un envoyé spécial des Nations Unies pour négocier un cessez-le-feu et reprendre les négociations politiques, a-t-il déclaré.

L’UE a réitéré son appel à toutes les parties pour entamer des pourparlers politiques par le biais des Nations unies et a déclaré qu’elle continuait à soutenir les efforts de l’envoyé spécial des Nations unies.

Entre-temps, le Parlement arabe a fermement condamné les attaques répétées des milices houthies contre le Royaume.

Le Parlement a appelé l’ONU à «obliger les Houthis à arrêter ces actions lâches et agressives visant des civils et des biens civils en Arabie saoudite».

Dans une résolution, le Parlement a tenu le régime iranien entièrement responsable de sa violation flagrante des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU et de son approvisionnement continu en armes intelligentes, missiles balistiques et drones aux milices houthies, dans le but de déstabiliser la sécurité régionale et de perpétuer le chaos au Yémen.

Le Parlement a souligné la nécessité de se conformer à l’accord de Riyad, signé entre le gouvernement yéménite et le Conseil de transition du Sud en novembre 2019.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info