L’Université de la Princesse Nora d’Arabie saoudite ouvre les admissions aux diplômes d’animation et de photographie

Diffuser l'info

12/08/20

L’Université Princesse Nora bint Abdul Rahman. (Photo Arab News).
  • L’animation et la photographie rejoignent le design de mode et textile, la sculpture, la gravure, le graphisme et les médias numériques dans l’offre de diplômes d’arts proposés par l’université
  • Le travail des étudiants pourrait aider à mettre en valeur la culture saoudienne et à renforcer l’identité nationale

RIYAD : La faculté d’arts et de design de l’Université de la Princesse Nora bint Abdul Rahman (ou PNU) a annoncé dimanche l’introduction de deux nouveaux programmes en animation et en photographie pour l’année universitaire à venir.

Cette décision a été prise en réponse aux besoins du marché du travail saoudien et s’inscrit dans le cadre des objectifs de l’initiative Vision 2030. L’animation et la photographie rejoignent ainsi le design de mode et textile, la sculpture, la gravure, le graphisme et les médias numériques dans l’offre de diplômes d’arts proposés par PNU.

Le Dr Maha Khayyat, doyenne de la faculté d’arts et de design, a déclaré que les programmes étaient organisés en pensant à l’avenir professionnel des diplômés.

« La faculté d’arts et de design tient à intégrer ses différentes spécialisations et la participation des étudiants qui y sont inscrits à des projets communs pour travailler ensemble et les former afin qu’ils intègrent le marché du travail », a expliqué Khayyat.

Le programme d’animation comprendra des cours sur la conception de personnages de dessins animés et les bases de l’écriture de films et de création de sons. Il offrira aux diplômés les compétences nécessaires pour créer des films d’animation et s’intégrer dans l’industrie à l’échelle locale, régionale, voire mondiale. Khayyat a déclaré que le travail des étudiants pourrait aider à mettre en valeur la culture saoudienne et à renforcer l’identité nationale.

Le programme de photographie a permis aux étudiants d’acquérir des compétences en photographie fixe et en mouvement. Les diplômés seront bien équipés pour gérer tout type de photographie professionnelle, des séances photos de produits, en passant par des défilés de mode, jusqu’au photojournalisme.

La nouvelle a été bien accueillie par les professionnels des deux secteurs. L’industrie de l’animation en Arabie saoudite a connu un succès sans précédent cette année. La série animée Masameer du studio saoudien Myrkott, très populaire sur YouTube, a été adaptée en long métrage et diffusée dans les salles de cinéma du Royaume en janvier dernier. Le même mois, le studio d’animation saoudien Manga Productions a lancé Future’s Folktales, la première série animée du pays, en collaboration avec les célèbres studios d’animation TOEI du Japon.

Farah Arif, animatrice senior chez Manga Productions, qui a poursuivi des études en informatique, a déclaré à Arab News qu’il était temps que les créatifs saoudiens puissent accéder à des études dans le domaine de l’animation.

« J’aurais aimé avoir cette opportunité. Il existe un très grand marché pour les animateurs en Arabie saoudite, en particulier avec la popularité croissante de l’industrie du cinéma. Les créatifs saoudiens ont enfin la chance de vivre de leur art et de l’étudier dans leur pays d’origine. C’est un immense pas en avant », a-t-elle déclaré.

Elle encourage également quiconque souhaite faire carrière dans le domaine de l’art, étant donné l’environnement actuel et le niveau de soutien du gouvernement.

« La plupart d’entre nous ont réussi dans l’industrie sans posséder les diplômes appropriés. Imaginez ce que vous pourriez faire si vous en aviez un ! L’opportunité est à votre portée, vous ne pouvez donc plus utiliser l’absence de cursus comme excuse. Si vous avez la passion et le dynamisme, allez-y ! »

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info