Ministre: le Royaume en passe de devenir une économie entièrement numérique

Diffuser l'info

28/02/19

 

Le ministre des Communications et de la Technologie de l’information, Abdallah Al-Sawaha, lors du Congrès mondial de la téléphonie mobile à Barcelone. (SPA)

Le Royaume cherche à devenir le plus grand marché numérique de la région MENA d’ici la fin de la prochaine décennie

Le secteur technologique traditionnel représente aujourd’hui 12 milliards de dollars par an pour l’économie saoudienne et 10 milliards de dollars supplémentaires provenant des marchés émergents des technologies de l’information.

BARCELONE (Espagne): Abdallah Al-Sawaha, ministre saoudien de la Communication, a déclaré que le Royaume faisait de grands progrès pour devenir une économie numérique de premier plan.

S’exprimant lors du Mobile World Congress à Barcelone, il a ajouté que le pays cherchait à devenir le plus grand marché numérique du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord d’ici la fin de la prochaine décennie, soulignant que, entre autres choses, l’apport au PIB des projets de villes intelligentes du Royaume devraient atteindre plus de 2 milliards de dollars par an d’ici 2030.

Le secteur technologique traditionnel représente actuellement 12 milliards de dollars par an pour l’économie saoudienne, tandis que les marchés émergents des technologies de l’information ajoutent déjà 10 milliards de dollars supplémentaires, faisant du pays l’un des marchés numériques les plus développés au monde. Ces marchés ne devraient que croître lorsque de nouveaux développements créent un potentiel d’investissement supplémentaire.

Al-Sawaha a exprimé son optimisme pour l’avenir, indiquant que l’Arabie saoudite était particulièrement bien placée pour tirer parti de sa propre histoire et de ses atouts pour progresser davantage dans le secteur des technologies de l’information. Il a souligné les succès du Royaume dans les avancées en matière de contrôle des foules, de part son expérience dans la gestion des pèlerins du Hajj, les programmes d’enregistrement électronique et la technologie de reconnaissance faciale jusqu’aux systèmes de stationnement intelligents pour faciliter les visites de millions de personnes chaque année.

Il a ajouté que d’autres secteurs, comme la santé, bénéficiaient d’avancées similaires, permettant aux hôpitaux d’améliorer les temps d’attente des patients, l’efficacité des diagnostics et même la qualité des traitements grâce à la technologie. D’ici 2030, le secteur de la santé numérique devrait à lui seul contribuer au PIB annuel à hauteur d’un demi-milliard de dollars, tandis que les autres domaines en croissance, notamment les techniques de réalité augmentée et l’automatisation, pourraient générer 4 milliards de dollars supplémentaires.

Al-Sawaha a conclu que le ministère des Communications et de la Technologie de l’information pouvait être fier de ses réalisations en matière de mise en place d’une infrastructure numérique solide. Cela, a-t-il dit, a facilité la transition du pays vers une économie numérique à part entière et, a-t-il expliqué, a permis à tout le monde, des citoyens ordinaires aux multinationales, d’accélérer les progrès dans presque tous les secteurs

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info