Naif bin Marzouq Al-Fahadi, ambassadeur saoudien au Japon

Diffuser l'info

29/06/19

Naif bin Marzouq Al-Fahadi

Naif bin Marzouq Al-Fahadi est ambassadeur d’Arabie saoudite au Japon depuis février 2019.

Le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, était l’un des dirigeants réunis au G20 à Osaka, au Japon. Les dirigeants se sont rencontrés et ont discuté de l’économie numérique, du commerce et des investissements mondiaux. L’année prochaine, l’Arabie saoudite sera le premier pays du Moyen-Orient à accueillir cet événement, à Riyad.

Al-Fahadi a déclaré: « Les réformes récentes dans le Royaume, en particulier les réformes économiques, ont contribué à renforcer l’image du Royaume à l’échelle mondiale et à accroître son influence dans les instances internationales ».

Al-Fahadi est né en 1973. Pour ses études supérieures, il a étudié à l’Université japonaise Miyazaki, où il a obtenu sa licence en études comparatives.

Il a obtenu sa maîtrise en droit de l’Université Monash en Australie. Après cela, il est allé en Arabie Saoudite où il est devenu membre de nombreuses organisations.

Al-Fahadi a occupé de nombreux postes en Arabie saoudite, notamment au conseil d’administration de la Fondation Misk et en tant que conseiller du président.

Al-Fahadi était également membre du Conseil saoudien de la Shoura en 2013. Il a été conseiller auprès de l’Autorité monétaire saoudienne et membre du personnel enseignant de l’Institute of Banking en Arabie saoudite.

Dans le domaine de la gouvernance et de la gestion, il a été consultant spécialisé. Il a également assumé le rôle de PDG du Riyadh Competitiveness Center.

Il a également été membre de l’équipe de gouvernance du groupe financier Ahli.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info