Ouvre une nouvelle page, le roi dit aux dignitaires afghans

Diffuser l'info

Heure: Août 27, 2018

JEDDAH / MAKKAH – Gardien des deux saintes mosquées Le roi Salman semblait optimiste quant au fait que l’initiative de paix en Afghanistan et l’Organisation de coopération islamique (OCI) ouvriraient une nouvelle page de sécurité et de stabilité dans ce pays déchiré par la guerre. « Aujourd’hui, nous sommes optimistes que vos efforts contribueront à fermer la page du passé et à ouvrir une nouvelle page en Afghanistan qui aidera à réaliser les aspirations du peuple afghan à la sécurité et à la stabilité, ce qui nécessite une approche de dialogue, de réconciliation et la tolérance à l’image de notre religion de l’Islam « , a déclaré le roi Salman aux dignitaires afghans présents à la conférence de deux jours à Djeddah et à Makkah, a rapporté l’agence de presse saoudienne (SPA).

 

Les savants afghans ont été reçus mercredi par le roi Salman au palais Al-Salam.

 

Dans son allocution, le Roi a déclaré: « Vous êtes les meilleurs parmi ceux qui travaillent pour servir l’Islam et les Musulmans, pour unifier leurs mots et leurs rangs, pour éliminer les guerres et les crises qui affligent le monde islamique et les fléaux de l’extrémisme et le terrorisme. Allah le Tout-Puissant a honoré le Royaume pour servir les deux saintes mosquées et c’est ce que nous avons toujours fait.  »

 

Le roi Salman a affirmé que le Royaume a souffert avec le peuple afghan depuis le début de la crise afghane et la guerre civile qui s’ensuivit, alors que le Royaume fournissait une aide humanitaire et économique et déployait des efforts politiques continus pour éliminer les divisions et les divergences entre les différentes factions afghanes. . Le roi les a remerciés pour leurs efforts et leurs efforts, souhaitant le succès du peuple afghan.

 

En prononçant un discours, au nom de l’OCI et des universitaires participant à la conférence, le Secrétaire Général de l’OCI, Dr. Yusuf Al-Othaimeen a exprimé ses profonds remerciements et sa gratitude au Roi pour avoir dirigé la conférence dans le Royaume à la poursuite du sage le roi et le prince héritier Muhammad Bin Salman pour assurer la sécurité et la paix en Afghanistan.

 

Ensuite, les participants ont salué le roi. La cérémonie a également été suivie par le prince Khaled Al-Faisal, émir de la Mecque et conseiller du gardien des deux saintes mosquées, le ministre de l’Intérieur, le prince Abdul Aziz Bin Saoud Bin Naif, et plusieurs ministres et hauts fonctionnaires.

 

La conférence de deux jours des Oulémas, qui a débuté mardi à Djeddah, s’est achevée mercredi à La Mecque avec l’adoption de la « Déclaration de La Mecque » .Le prince Khaled Al-Faisal a parrainé la conférence de Makkah au palais Al-Diyafah. A la fin de la conférence, le chef de l’OCI, Al-Othaimeen, a déclaré que la déclaration représente une feuille de route légitime pour trouver une solution pacifique à la crise afghane. La déclaration a appelé toutes les factions afghanes à accepter un cessez-le-feu et à entamer des pourparlers de paix directs sur la base des valeurs islamiques sublimes, à savoir éviter la violence, la sédition et la division et parvenir à la réconciliation.

 

« Nous exhortons le gouvernement afghan et les talibans à accepter une trêve et à entamer des négociations directes », a déclaré la déclaration tout en soulignant que le dialogue national est le meilleur moyen de mettre fin aux conflits.

Cet article a été publié pour la première fois dans Saudi Gazette

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Saudi Gazette Accueil

ru


Diffuser l'info