Pas de sponsor? Pas de problème: le Conseil saoudien de la Shoura approuve la nouvelle résidence «carte verte»

Diffuser l'info

08/05/19

Le Conseil de la Shoura d’Arabie Saoudite a approuvé mercredi un nouveau système de «Iqama privilégiée» pour les résidents expatriés. (shutterstock / fichier photo)

  • Le nouveau système Privileged Iqama (Iqama privilégiée) offrira une foule d’avantages aux expatriés hautement qualifiés et aux propriétaires de fonds de capital

DJEDDAH: Le Conseil de la Shoura d’Arabie saoudite a approuvé mercredi un plan visant à attirer les entrepreneurs et les investisseurs étrangers avec un programme de résidence de type «carte verte».

Le projet approuvé du nouveau système Privileged Iqama offrira une foule d’avantages aux expatriés hautement qualifiés et aux propriétaires de fonds de capital. Contrairement au système iqama existant, de tels résidents n’auraient pas besoin d’un parrain (sponsor) ou d’un employeur saoudien.

Les avantages offerts incluent la possibilité de recruter des travailleurs; la possession de propriétés et le transport; l’emploi dans le secteur privé, le commerce et l’industrie; la liberté de circulation et sortie du Royaume et de retour; et l’utilisation de files d’attente désignées dans les aéroports.

Dans le système, qui exige une garantie de frais spécifiques, il existe deux catégories: une iqama étendue et une iqama temporaire.

Les expatriés éligibles doivent avoir un passeport en cours de validité avec un dossier de crédit, un dossier de santé et aucun casier judiciaire.

Le mois dernier, le ministère du Travail et du Développement social a annoncé le lancement de son programme de résidence prolongée Gold Card.

Le ministère a appelé les consultants et les agences à analyser la possibilité de fournir des incitations aux bénéficiaires.

Le programme Gold Card fait partie du programme Qualité de vie 2020 lancé par le Conseil des affaires économiques et du développement en 2018.

Le programme Gold Card a pour objectif de promouvoir l’engagement des expatriés dans la culture saoudienne et de mieux faire accepter les autres cultures chez les Saoudiens.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info