Penser vert: les tribunaux saoudiens vont sans papier

Diffuser l'info

Heure: Août 11, 2018
RIYADH – Le ministère de la Justice a déclaré samedi que son projet de « tribunaux sans papier » à travers le Royaume vise à réduire les déchets de papier et à préserver l’environnement.
Le ministère a lancé l’initiative des tribunaux «sans papier» au début de 2017 pour relier numériquement les tribunaux, réorienter la majorité des procédures en ligne, éliminer près de 90% de la paperasserie et économiser du temps et des efforts pour les clients.
« Nous avons souligné l’importance des tribunaux sans papier pour accroître l’efficacité, numériser nos services et tout le reste », a déclaré Majid Al-Khamis, responsable de la communication au sein du ministère.
« Mais ce qui est également important pour nous et ce que nous considérons comme précieux dans ce projet, c’est son impact positif sur l’environnement », a-t-il ajouté.
« Cette initiative ambitieuse contribuera à la réduction du gaspillage de papier, aidera à protéger l’environnement et soutiendra les projets futurs du Royaume pour la gestion des déchets et la transformation des déchets en projets d’énergie propre », a déclaré Al-Khamis.
Selon une étude publiée par l’Autorité générale de météorologie et de protection de l’environnement (GAMEP), l’Arabie saoudite génère plus de 15 millions de tonnes de déchets solides chaque année et les déchets de papier constituent le deuxième type de déchets solides après les déchets organiques. le total des déchets solides.
Tout en gardant ces chiffres à l’esprit, le ministère a réalisé à quel point cela pouvait faire la différence et il a lancé cette initiative et l’a étendue à la plupart des tribunaux du Royaume afin de réduire l’utilisation du papier.

Cet article a été publié pour la première fois dans Saudi Gazette

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Saudi Gazette Accueil

ru


Diffuser l'info