Percée en tant que femme saoudienne devient doyenne du collège de design

Diffuser l'info

Heure: Juillet 10, 2018

Manama: Dr Sumaya Bint Sulaiman Al Sulaiman est devenue la première femme en Arabie Saoudite à être nommée doyenne d’un collège de design.

Al Sulaiman dirige maintenant le College of Design de l’Université Imam Abdul Rahman Bin Faysal, anciennement connue sous le nom d’Université de Dammam, dans la province de l’Est.

Le nouveau statut d’Al Sulaiman couronne une expérience bien établie et des efforts dévoués, a rapporté mercredi le quotidien saoudien Okaz.

Elle détient un doctorat en architecture de l’Université de Newcastle, Royaume-Uni, une maîtrise en architecture de l’Université King Faisal et des certificats de direction, leadership, stratégie et innovation du Massachusetts Institute of Technology, a ajouté le quotidien. Elle a également reçu la bourse Ibn Khaldun du Massachusetts Institute of Technology.

Al Sulaiman a été récompensé pour avoir remporté le prix Prince Mohammad Bin Fahad pour l’excellence scientifique et le meilleur poster de recherche scientifique à l’Université de Newcastle.

Elle a représenté l’Arabie Saoudite en Inde, en Autriche, aux États-Unis et en Grande-Bretagne.

Le College of Design de l’Université Imam Abdul Rahman Ben Faysal a déclaré sur son site Web qu’il est «fondé sur le soutien de la croissance éducative et intellectuelle des femmes saoudiennes en leur fournissant une excellente éducation au design qui est étroitement liée au contexte culturel des Arabes. et la société islamique tout en exposant les étudiants aux dernières tendances et technologies mondiales. « 

La nomination d’Al Sulaiman a été faite quelques jours après que le Dr Dalal Namnaqani ait écrit l’histoire en Arabie Saoudite en devenant la première doyenne d’une université médicale supervisant les facultés masculines et féminines.

Le 26 février, le ministre de l’Education, Ahmad Al Eisa, a nommé Namnaqani, consultant en histopathologie et maladies anatomiques, en tant que doyen de l’université de médecine de Taif.

Jusqu’à sa nomination, le poste administratif le plus élevé pour une femme saoudienne dans un collège public ou une université était vice-doyen, sauf à l’Université Princesse Nourah Bint Abdul Rahman, une université exclusivement réservée aux femmes dans la capitale Riyad.

Cet article a été publié pour la première fois dans Gulf News

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Gulf News Accueil

ru


Diffuser l'info