Portrait: Fatin K. AlKahtani, cofondatrice de Trilogy, un centre axé sur le bien-être de l’esprit, du corps et de l’âme

Diffuser l'info

09/08/19

Fatin K. AlKahtani et sa famille. (Une photo de Ziyad Alarfaj)

« Soutient sa carrière universitaire, comprend ses intérêts et nourrit sa passion ». Telles étaient les paroles de mon défunt père à mon mari après qu’il m’ait demandé de me marier.

Je revenais des États-Unis avec une maîtrise en ingénierie et intégrations des systèmes avec honneurs de la George Washington University à Washington, D.C., et j’ai décidé de poursuivre ma passion d’enseigner aux femmes saoudiennes les compétences requises pour un avenir radieux.

En grandissant, j’avais toujours voulu être enseignante et après avoir passé 10 ans à donner des conférences sur la gestion de projet et l’assurance de la qualité, j’ai décidé qu’il était temps de devenir une professionnelle certifiée de la gestion de projet. Une fois que j’ai atteint cet objectif, j’ai lancé ce qui allait devenir un cabinet de conseil en gestion de projet performant.

Un soir d’été 2011, mon fils Abdulaziz, alors âgé de 3 ans, parcourait un vieil album et a remarqué une photo de son père jouant au golf à l’université. Il a saisi la photo et a demandé à mon mari si nous pouvions l’emmener jouer. Nous l’avons emmené le lendemain et nous continuons à emmener tous nos enfants – son frère Khalid et sa sœur Sara – au cours au moins trois fois par semaine.

En 2014, nous avons décidé de lancer une académie de golf pour jeunes à but non lucratif en donnant de notre temps pour présenter ce jeu magnifique aux écoles de Riyad. L’année dernière, nous avons installé un simulateur de golf et créé une académie intérieure sur le toit de notre maison, qui accueille aujourd’hui des dizaines de juniors, de femmes et de membres de l’équipe nationale saoudienne.

Le golf est un jeu merveilleux. Regarder les jeunes enfants socialiser pendant qu’ils jouent aux côtés de joueurs expérimentés le week-end renforce leur confiance en eux, leur enseigne l’humilité et procure toujours un plaisir fou à toute la famille.

En 2018, j’ai cofondé Trilogy, un centre axé sur le bien-être de l’esprit, du corps et de l’âme. Le centre propose une gamme de cours de méditation, de yoga, de Pilates, ainsi que des programmes personnalisés d’entraînement physique et de nutrition. Il propose également des programmes d’accréditation aux femmes saoudiennes souhaitant poursuivre une carrière de formatrice et constitue une plate-forme permettant à des formateurs qualifiés de présenter leurs compétences à nos membres.

Mon mari et ma merveilleuse famille ont tenu la promesse de mon père en soutenant non seulement ma carrière universitaire, mais également mes intérêts, mais ils m’ont aussi ouvert les yeux sur de nouvelles passions et de nouveaux défis. Je suis vraiment chanceuse de vivre une vie heureuse et épanouissante aux côtés de ma famille et je me sens obligée de donner quelques conseils: Permettez à vos enfants de devenir les gestionnaires de projet de leur propre vie, encouragez-les à planifier leurs journées et à toujours poursuivre leurs passions. Traitez vos enfants comme des meilleurs amis et permettez-leur de faire ressortir l’enfant en vous. Il y a un enfant à l’intérieur de chacun de nous et une fois qu’il est libéré, le bonheur est garanti.

Quand je m’arrête et que je regarde l’évolution rapide des changements sociaux et économiques dans le Royaume, je me souviens du proverbe «derrière chaque grand homme se trouve une femme». La réalité de l’Arabie saoudite est qu’aujourd’hui, à côté de chaque grande femme, il y a un homme, une femme, un enfant et une nation entière qui l’encourageant.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info