Pourquoi la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem est importante pour les musulmans

Diffuser l'info

29/05/19

Le sanctuaire est le troisième lieu saint de l’islam après la Mecque et Médine en Arabie Saoudite

La première mosquée construite dans l’enceinte d’Al-Aqsa remonte à 638 après JC

AMMAN: «Il y a un endroit juste au centre de la mosquée Al-Qibli où vous vous sentez si léger quand vous vous tenez dedans.»

C’est ainsi que Wasfi Kailani, du Fonds hachémite pour la restauration de la mosquée Al-Aqsa, décrit son lieu préféré au sein de la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem, site du patrimoine mondial de l’UNESCO, connu également par les musulmans et les Palestiniens sous le nom d’Al-Haram Al-Sharif.

L’endroit dont parle Kailani n’est pas loin de la chaire de Saladin, reconstruite par le roi Abdallah II de Jordanie après sa destruction lors d’un incendie criminel en 1969.

« Je pense que l’endroit le plus sacré de l’ensemble de l’enceinte est au centre de la mosquée », a-t-il déclaré à « Arab News ». « C’est le lieu d’où le prophète Mahomet est monté dans les cieux pour rencontrer le Dieu tout-puissant avec tous les prophètes qui l’accompagnaient. »

Pour Ziad Khalil Abu Zayyad, porte-parole du Fatah, le parti politique palestinien, le lieu le plus spécial est une petite pièce située sous la mosquée du Dôme du Rocher.

« C’est ce qu’on appelle la grotte des âmes », a déclaré Abu Zayyad à « Arab News ». «Je l’aime pour le haut niveau d’énergie et de spiritualité que l’on peut ressentir en priant à l’intérieur .»

Ahmad Budeiri, ancien membre de la BBC, est né à Jérusalem et y a passé toute sa vie. «J’entre dans la mosquée pour faire l’expérience de la beauté de son architecture», a-t-il déclaré. « Ensuite, je descends dans la grotte et j’ai l’impression que toute la signification spirituelle de la mosquée est condensée dans ce petit espace. »

Abla Rweis, une mère de trois enfants de Naplouse, a déclaré à « Arab News » que son lieu de prédilection était la mosquée elle-même. « Cela a une sainteté particulière, car c’est là que le saint prophète Muhammad a passé la nuit à monter au ciel. »

Rweis parle d’Al-Isra wa Al-Miraj, les deux parties d’un voyage nocturne que le prophète Mahomet a fait. Dans l’Islam, Al-Isra wa Al-Miraj signifie à la fois un voyage physique et spirituel.

Un peu plus de dix ans plus tard, le calife Omar était à Jérusalem et il commença à construire la première mosquée Al-Aqsa. Al-Aqsa signifie «le plus éloigné», en référence à la distance qui sépare le troisième sanctuaire sacré de l’islam de La Mecque et de Médine en Arabie saoudite.

Pour Khalil Attiyeh, un parlementaire jordanien, la sensation de descendre des escaliers allant du Dôme du Rocher à la mosquée Al-Aqsa est particulière. Mais pour de nombreux fidèles et visiteurs, les 144 dunums (144 000 mètres carrés) du complexe Al-Aqsa sont sacrés.

Le militant politique Hazem H. Kawasmi a déclaré que son favori

La tache est en face de la fontaine, où les fidèles viennent pour le lavage rituel. «Je viens à Al-Aqsa depuis que je suis enfant. J’aime m’asseoir dans les escaliers en face de la mosquée et regarder la fontaine d’eau », a-t-il déclaré.

Pour Arafat Amro, le Musée islamique situé dans l’enceinte est spécial en raison de son contenu inestimable. «C’est une fenêtre sur les civilisations et l’histoire», a déclaré Amro, qui est également directeur du musée.

«Tout ici, des parchemins, des œuvres en bois et des objets en métal aux sculptures sur pierre, reflète des époques différentes. Les visiteurs qui ont visité cette mosquée à travers les âges de différents endroits sont revenus avec l’histoire de leurs ancêtres arabes et musulmans gravée dans leurs mémoires.

Le Musée islamique est situé à proximité du mur Al-Buraq et d’une porte par laquelle des groupes d’extrémistes juifs font souvent des incursions inattendues avec une escorte armée israélienne.

La zone a été débarrassée des Palestiniens peu après la capture de Jérusalem-Est par Israël en 1967, marquant le début de l’occupation.

Pour Hazem Shunnar, économiste palestinien respecté, le mur Al-Buraq est ce à quoi il pense souvent «parce que les Israéliens l’ont pris de force».

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info