Programme de formation pour traiter les cas de harcèlement

Diffuser l'info

Heure: Juin 10, 2018

RIYADH – Un programme de formation intensif pour traiter les cas de harcèlement sera lancé dans les prochains jours dans toutes les branches du ministère public, selon le procureur général Sheikh Saud Al-Muajab.

Le programme de formation examinera les procédures d’enquête à suivre dans les cas de harcèlement. Il permettra également d’unifier le travail dans tous les circuits du ministère public pour assurer la mise en œuvre effective de la loi anti-harcèlement qui a été approuvée par le Cabinet le mois dernier, a rapporté l’agence de presse saoudienne Al-Muajab.

Il a déclaré que le bureau du procureur général représenté par les bureaux du ministère public s’occupera de tous les types de harcèlement conformément aux règles et règlements.

Le procureur général a émis des directives pour former une équipe chargée d’étudier la loi contre le harcèlement et de proposer un mécanisme pour assurer la mise en œuvre de la réglementation.

La loi, qui attend l’adoption d’un décret royal attendu, est la dernière d’une série de réformes initiées par le prince héritier Muhammad Bin Salman.

La mesure anti-harcèlement prévoit une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à cinq ans et une amende de 300 000 SR (80 000 $).

« (La législation) vise à combattre le crime de harcèlement, à le prévenir, à appliquer des sanctions contre les auteurs et à protéger les victimes afin de protéger la vie privée, la dignité et la liberté individuelle garanties par la loi islamique ». Conseil Shoura a déclaré.

Cet article a été publié pour la première fois dans Saudi Gazette

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Saudi Gazette Accueil

ru


Diffuser l'info