Riyad-Islamabad allume le canal pour de meilleures relations

Diffuser l'info

Heure: Septembre 08, 2018
Le ministre saoudien de l’Information souhaite plus de coopération dans les secteurs des médias et de la culture
Les drames et les films peuvent aider les gens des deux pays à mieux se comprendre, dit-il
ISLAMABAD: En vue d’améliorer les relations bilatérales avec le gouvernement pakistanais nouvellement formé, l’Arabie saoudite a déclaré samedi qu’elle cherchait à explorer des domaines de coopération mutuelle, en particulier dans les secteurs des médias et de la culture.
Awwad bin Saleh Al-Awwad, le ministre de l’information du royaume, a également félicité le Pakistan pour son «gouvernement très énergique». «Nous avons discuté des changements dans les médias et les nouveaux appareils, et des progrès de la connectivité Internet, en passant des médias traditionnels aux nouveaux médias», a déclaré Al-Awwad à Arab News en marge d’un dîner organisé. par Nawaf Al-Malki, ambassadeur du royaume au Pakistan.
Le ministre pakistanais de l’Information, Fawad Chaudhry, et d’autres responsables ont également assisté à la réunion. Al-Awwad a déclaré que dans le cadre de la vision du Premier ministre Imran Khan à l’horizon 2030, le Pakistan aurait un rôle énorme à jouer dans la transformation et le progrès de l’Arabie saoudite.
Il a souligné le rôle des médias numériques pour aider les personnes des deux pays à participer à un échange culturel, de manière plus robuste. « Par le biais des médias, nous voulons que les peuples du Pakistan et de l’Arabie saoudite se connaissent mutuellement, notamment par le biais de films et de drames », at-il déclaré.
Ajoutant que «des améliorations sont possibles», Al-Awwad a déclaré qu’il attendait avec impatience le soutien de Chaudhry pour rationaliser le processus. «Islamabad et Riyad doivent travailler ensemble pour renforcer leurs liens. Nous devons travailler ensemble pour explorer de nouveaux domaines de coopération », a-t-il déclaré.
Al-Awwad a déclaré qu’une visite du Premier ministre Khan allait sceller l’accord. “Nous sommes impatients de la visite. À cet égard, le moment et l’annonce seront laissés à la diplomatie », at-il déclaré.

Cet article a été publié pour la première fois dans Arab News

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Arab News Accueil

ru


Diffuser l'info