Saudi Aramco reconnu comme l’un des leaders de la quatrième révolution industrielle

Diffuser l'info

22/01/19

L’usine à gaz Uthmaniyah de Saudi Aramco a été reconnue par le Forum économique mondial pour son leadership en matière d’applications technologiques dans l’analyse avancée et l’intelligence artificielle. (Reuters)
 
DJEDDAH : L’usine à gaz Uthmaniyah (UGP) de Saudi Aramco a été reconnue par le Forum économique mondial (WEF) comme une installation de fabrication « phare » et un leader des applications technologiques de la quatrième révolution industrielle.
Saudi Aramco est la première entreprise énergétique mondiale à faire partie de ce groupe de sites de production sélectionnés. L’usine est également la seule installation du Moyen-Orient reconnue par le WEF.
L’annonce a été faite en prévision de la réunion annuelle du Forum économique mondial à Davos, en Suisse.
L’usine à gaz est l’une des plus grandes usines de traitement du gaz au monde. Elle a été mise en service en 1981 dans le cadre du système Master Gas System de Saudi Aramco pour traiter le gaz associé provenant de puits de pétrole.
L’utilisation de drones et de technologies portables pour inspecter les pipelines et les machines a permis de réduire le temps d’inspection de 90% dans cette installation industrielle.
« La reconnaissance de la centrale à gaz d’Uthmaniyah témoigne du changement opéré par Saudi Aramco dans le paysage énergétique mondial en rapide mutation. Uthmaniyah ne représente qu’une partie de notre grande chaîne de valeur énergétique intégrée où les technologies IR 4.0 jouent un rôle essentiel pour permettre une efficacité significative du capital et de l’exploitation », a déclaré Amin H. Nasser, directeur général de Saudi Aramco.
Les sept nouvelles installations rejoignent neuf autres « phares de fabrication » dévoilés par le WEF en septembre 2018. Les 16 usines ont été sélectionnées sur une liste initiale de 1 000 fabricants en raison de la mise en œuvre réussie des technologies de pointe du futur, qui ont un impact financier et opérationnel.
Le programme « Phare » a été mené par WEF en collaboration avec McKinsey au cours d’une étude d’une durée d’un an. Une équipe d’étude a visité l’UGP en Arabie saoudite et a réalisé un audit approfondi.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info