Translated Text : Une conductrice saoudienne s’inscrit dans l’histoire en devenant la première à concourir dans le royaume

Diffuser l'info

10/11/19

Reema a fait ses débuts en compétition en octobre dernier 3
A participé à la Coupe TRD 86 au circuit Yas Marina, Abou Dhabi
DUBAI: Reema Juffali créera l’histoire plus tard ,ce mois-ci sur le circuit de Diriyah en tant que première femme saoudienne à participer à une série de courses internationales dans le royaume.

Reema a fait ses débuts en compétition en octobre dernier, quelques mois seulement après un tournant décisif pour le Royaume qui permettait aux femmes de conduire.

Après une série de performances impressionnantes, elle rejoindra la course officielle de soutien de la série Jaguar I-PACE eTROPHY dans le Prix Diriyah E, en tant que pilote VIP pour le week-end d’ouverture du double jeu sur le site du patrimoine mondial de l’UNESCO, à la périphérie de Riyad.

«Je suis ravi d’être le pilote VIP Jaguar I-PACE eTROPHY pour la première course de la saison deux. J’ai hâte d’être sur la piste pour la première fois chez nous », a déclaré Reema.

«La série a mis en lumière l’innovation et les progrès du sport automobile, offrant aux hommes et aux femmes plus de possibilités de s’affronter dans des voitures de course électriques super cool. Ce sera un week-end incroyable et j’ai hâte d’être sur la grille. ” ajoute la pilote

Reema est entrée dans l’histoire en devenant la première titulaire de licence de course féminine saoudienne à participer à la Coupe TRD 86 sur le circuit de Yas Marina à Abou Dhabi en octobre de l’année dernière, prenant la deuxième place dans la catégorie Argent et la quatrième au classement général. Son expérience en compétition inclut également le MRF Challenge en Inde.

«Nous sommes vraiment ravis que Reema nous rejoigne à Diriyah en tant que pilote VIP. Ses progrès au cours de sa première année en monoplace sont très impressionnants et avoir la première femme saoudienne à concourir dans une série de courses internationales au sein du Royaume est une étape majeure pour ce sport, et une des Jaguar Racing est extrêmement fière de pouvoir apporter son soutien », a déclaré Mark Turner, responsable de la série Jaguar I-PACE eTROPHY.

«Le circuit de Diriyah est devenu le foyer des moments décisifs pour le royaume. Nous avons vu les premières femmes pilotes ici l’année dernière, les premiers concerts non séparés, et bien sûr, c’était la première fois que la Formula E et la Jaguar I-Pace eTrophy couraient en Arabie saoudite », a déclaré le Prince Abdulaziz Bin Turki Al-Faisal Al Saud, président de la GSA .

«Cette année, nous verrons à nouveau d’autres moments inspirants qui aideront à montrer au monde le chemin parcouru par le Royaume. Je suis persuadé que des milliers de personnes l’auront acclamée, en tant que pilote de course professionnel, je serai l’un d’entre eux. ”a-t -il -ajouté

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info