Un fonctionnaire du ministère de la défense saoudien arrêté pour des accusations de corruption

Diffuser l'info

Heure: Juillet 10, 2018
 L’Arabie Saoudite a arrêté un responsable du ministère de la Défense accusé d’avoir reçu un pot-de-vin d’un million de riyals (267 000 dollars) et abusé de sa position, a rapporté, mardi, l’agence de presse SPA.
« Le responsable a cherché à faciliter les procédures irrégulières pour le versement des cotisations financières à une entreprise, profitant de son influence professionnelle », a déclaré le procureur général, Sheikh Saud al-Mujib.
Il a ajouté que le fonctionnaire a reconnu le crime de corruption et l’implication de deux autres dans la même affaire, qui ont également été arrêtés. Aucun nom n’a été donné.
En novembre dernier, les autorités ont arrêté des centaines d’hommes d’affaires et de membres de la famille royale en novembre et les ont détenus pendant des mois à l’hôtel Ritz-Carlton de Riyad dans une vaste enquête anti-corruption.
Le prince héritier d’Arabie Saoudite, Mohammed bin Salman, également ministre de la Défense, a déclaré à un journal américain en février que la purge était comme une chimiothérapie du « cancer de la corruption ».
Reportage par Marwa Rashad ; Montage par Stephen Kalin et Andrew Roche

Cet article a été publié pour la première fois dans Reuters

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Reuters Accueil

ru


Diffuser l'info