Une coalition arabe intercepte des drones Houthi visant l’Arabie Saoudite

Diffuser l'info

30/06/19

Des officiers de l’armée saoudienne marchent devant des avions de combat F-15, des bombes GBU et des missiles exposés au cours d’une cérémonie marquant le 50e anniversaire de la création de la Académie de l’air du roi Fayçal à la base aérienne du roi Salmane à Riyad le 25 janvier 2017. (File / AFP)

La milice Houthis a pris pour cible une zone résidentielle civile dans la province méridionale d’Asir

Les Houthis soutenus par l’Iran utilisent de plus en plus des drones pour cibler le sud de l’Arabie saoudite

La coalition arabe dirigée par les Saoudiens a intercepté deux drones dirigés par l’Arabie saoudite et lancés par la milice houthis au Yémen.

Le porte-parole de la coalition, le colonel Turki Al-Malki, a déclaré à l’agence de presse saoudienne SPA que la milice houthis avait pris pour cible une zone résidentielle civile dans la province d’Asir, dans le sud du pays. heure locale le samedi. Aucune victime n’a été signalée.

La chaîne de nouvelles affiliée aux Houthis, Al-Masirah, a rapporté samedi soir que les Houthis avaient pris pour cible les aéroports saoudiens d’Abha et de Jizan avec des drones Qasef-2K.

Les Houthis soutenus par l’Iran utilisent de plus en plus des drones pour cibler le sud de l’Arabie saoudite, notamment deux frappes récentes à l’aéroport d’Abha.

Le 12 juin, une attaque de missiles Houthi sur l’aéroport d’Abha a blessé 26 civils, laissant présager une « action sévère » de la part de la coalition. Et le 23 juin, une autre attaque des Houthis sur l’aéroport d’Abha a tué un ressortissant syrien et blessé 21 autres civils, selon la coalition.

Les attaques de drones surviennent dans un contexte de tension accrue entre les États-Unis et l’Iran.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info