Visage de : Ibrahim Al-Assef, ministre saoudien des Affaires étrangères

Diffuser l'info

28/12/18

Al-Assef a débuté sa carrière en tant que conférencier en économie à l’Académie militaire du roi Abdel Aziz de 1971 à 1983.

En 1986, après avoir quitté le monde universitaire, Al-Assef s’est installé à Washington, où il a représenté l’Arabie saoudite en tant que directeur exécutif saoudien du Fonds monétaire international.

Ibrahim Al-Assef est le nouveau ministre des Affaires étrangères de l’Arabie saoudite. Il a occupé le poste de ministre des Finances du pays. Il est également membre du conseil d’administration du Fonds d’investissement public saoudien.

Né en 1949, Al-Assef a obtenu son baccalauréat en économie et sciences politiques de l’Université du roi saoud à Riyad en 1971.

Il a ensuite obtenu une maîtrise en économie de l’Université de Denver, au Colorado, en 1976, ainsi qu’un doctorat en économie de l’Université d’ État du Colorado en 1982.

Al-Assef a débuté sa carrière en tant que conférencier en économie à l’Académie militaire du roi Abdel Aziz de 1971 à 1983.

Il a ensuite été nommé professeur agrégé d’économie et chef du département des sciences administratives jusqu’en 1986. Durant cette période, il a également été conseillé économique auprès du Fonds saoudien pour le développement.

En 1986, après avoir quitté le monde universitaire, Al-Assef s’est installé à Washington, où il a représenté l’Arabie saoudite en tant que directeur exécutif saoudien du Fonds monétaire international.

Il a quitté ses fonctions en 1989 et est devenu directeur exécutif pour l’Arabie saoudite au sein du Groupe de la Banque mondiale pendant six ans avant d’être brièvement nommé vice-gouverneur de l’Agence monétaire saoudienne en 1995.

Al-Assef a ensuite rejoint le Conseil des ministres et est devenu ministre d’État jusqu’en 1996, date à laquelle il a été nommé ministre des Finances.

En plus d’être le ministre des Finances saoudien de longue date, Al-Assef est membre du conseil d’administration d’Aramco saoudien et président du Fonds saoudien pour le développement.

En juillet 2017, il a dirigé la délégation saoudienne à la réunion du G20 à Hambourg, en Allemagne.

En novembre 2017, Al-Assef a été brièvement arrêté pendant la répression de la corruption menée par l’Arabie saoudite, mais les enquêteurs n’ont trouvé aucune preuve d’acte criminel et il a immédiatement repris ses fonctions

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info