Mai AlSokair, directrice adjointe du développement de l’entreprise à Sultan Bin Abdul Aziz Humanitarian City

25/12/20

Mai AlSokair

Mai AlSokair, la directrice adjointe du développement de l’entreprise récemment nommée à Sultan Bin Abdul Aziz Humanitarian City (SBAHC), a occupé des postes importants dans plusieurs organisations de premier plan. Elle a commencé sa carrière en tant que consultante en qualité dans un hôpital de Washington.

En 2015, AlSokair a rejoint le service qualité de Johns Hopkins Aramco Healthcare et, en quelques mois, a été chargé de gérer les opérations des cliniques de soins de santé primaires en tant qu’administrateur clinique. Ses performances l’ont qualifiée pour rejoindre la direction de la stratégie en 2018 où elle a mis en place l’Unité de gestion des risques d’entreprise.

Pendant ce temps, on lui a demandé d’être la responsable des relations publiques et des communications de la Saudi Society for Family and Community Medicine.

AlSokair a également accueilli plusieurs conférences, donné des conférences dans différents cours et écrit des articles pour des revues telles que Okaz, Anaween et Quality Magazine.

Elle a déclaré: «La santé a toujours été un domaine complexe dans lequel travailler, et avec les demandes et les défis croissants, la gestion des services de santé est tout aussi complexe. La limitation des ressources, le niveau accru de sensibilisation du public à son droit à des services sûrs et de qualité, en plus des améliorations de la structure et de la législation des soins de santé, tous créent le sentiment d’urgence éternel pour les dirigeants de la santé d’être continuellement informés, alertes et flexibles et capable de prendre des décisions critiques en temps opportun. »

AlSokair a obtenu une maîtrise avec distinction en administration des systèmes de santé à l’Université de Georgetown aux États-Unis. Elle a été parmi les premiers diplômés du programme de gestion et de technologie de l’information sanitaire de l’université Imam Abdulrahman.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

L’Arabie saoudite va créer l’Association civile des femmes de l’avenir

24/10/20

Ahmed Al-Rajhi. (Fournie)

La mission de l’association sera d’autonomiser, de développer, de promouvoir et d’éduquer les femmes pour qu’elles contribuent à la réalisation des objectifs de la vision nationale
RIYAD: L’Arabie saoudite va créer une Association civile des femmes de l’avenir pour aider à développer le travail du secteur bénévole et à but non lucratif dans le Royaume. Le ministre saoudien des Ressources humaines et du Développement social, Ahmed Al-Rajhi, a déclaré que sa décision de créer la société civile était conforme au plan de réforme de la Vision 2030 visant à développer le secteur caritatif dans le pays.

La mission de l’association sera d’autonomiser, de développer, de promouvoir et d’éduquer les femmes afin qu’elles contribuent aux objectifs de la vision nationale, tout en soutenant la participation des femmes à la direction du futur développement social, économique et culturel du Royaume.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

SRMG nomme une nouvelle directrice générale

17/10/20

Le conseil d’administration du groupe de recherche et de marketing saoudien (SRMG) a annoncé, jeudi, la nomination de Joumana Rashed Al-Rashed en tant que nouvelle directrice générale du groupe. (Fournie)

Joumana Al-Rashed est titulaire d’une maîtrise en journalisme international de la City University de Londres
RIYAD: Le conseil d’administration du groupe de recherche et de marketing saoudien (SRMG) a annoncé, jeudi, la nomination de Joumana Rashed Al-Rashed en tant que nouvelle directrice générale du groupe, en remplacement de Saleh Bin Hussain Al-Dowais.

Joumana Al-Rashed est titulaire d’une maîtrise en journalisme international de la City University de Londres en 2013.

Elle est diplômée de l’Université SOAS de Londres en 2011 avec une licence en sciences politiques.

Auparavant, elle a été conseillère média et directrice de la communication média.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Lana Kamel Komsany, réalisatrice, scénariste, actrice et coach de théâtre saoudienne

02/08/20

Lana Kamel Komsany

  • Komsany a obtenu sa licence en théâtre de la Northeastern University, Boston, en 2000, et a joué et dirigé des pièces de théâtre au Caire telles que «Al-Rahaya»
    La réalisatrice, scénariste, actrice et coach de théâtre saoudienne Lana Kamel Komsany a participé à une conférence virtuelle de la Commission du théâtre et des arts du spectacle fin juillet dans le cadre de plans visant à mettre en valeur les talents saoudiens, à remodeler et à renforcer le domaine.

Komsany a discuté de l’utilisation des talents et de la culture locaux pour produire un théâtre contemporain de haute qualité qui représentera l’Arabie saoudite au niveau international.

«Nous avons un mélange incroyable d’artistes, d’universitaires et d’individus expérimentés. Avec une collaboration et des conseils appropriés, le contenu créatif peut voir le jour », a-t-elle déclaré à Arab News. Komsany a déclaré que notre identité locale «est qui nous sommes et comment nous faisons de l’art».

«C’est une identité riche et complexe, qui mérite d’être représentée sur scène au niveau local et international», a-t-elle ajouté.

Komsany a obtenu sa licence en théâtre de la Northeastern University, Boston, en 2000, et a joué et dirigé des pièces de théâtre au Caire telles que «Al-Rahaya».

Elle a dirigé et a fait partie de l’initiative «Bussy» («look») pour faire la lumière sur les histoires de vie des femmes.

Komsany a supervisé le département de théâtre du Visual Arts Club de Djeddah et dirigé des pièces permettant aux enfants de créer de véritables productions.

Komsany a joué un rôle majeur dans la formation des talents au programme Saudi Aramco pour l’enrichissement des connaissances lors de l’exposition «1001 Inventions» à Djeddah et à Riyad.

Son implication dans la saison 2019 de Djeddah avec «Ozwa Street» a boosté sa carrière théâtrale.

Elle a ensuite ouvert un studio privé appelé I Stage et a créé «I am Woman» en tant que première production théâtrale dans le cadre des activités des anciennes élèves de Dar Al-Hanan à l’occasion de la Journée internationale de la femme.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)