L’agence humanitaire saoudienne lance une campagne de lutte contre la dengue au Yémen

16/11/20

Des jeunes portant des masques par mesure de précaution en raison de la maladie du coronavirus COVID-19, s’assoient à l’arrière d’un camion effectuant une fumigation dans une zone de la ville côtière du sud du Yémen, Aden, le 5 mai 2020, dans le cadre d’une campagne de prévention de la propagation des maladies transmises par les insectes telles que le paludisme, la dengue et le virus Chikungunya au milieu de la nouvelle pandémie de coronavirus (AFP)

  • Le centre a lancé un projet d’intervention d’urgence en juillet pour lutter contre la dengue et le paludisme.

RIYAD: Le Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman (KSrelief) a lancé lundi une campagne de fumigation dans le district d’Al-Mualla dans le gouvernorat d’Aden au Yémen. La campagne a été lancée pour aider les autorités yéménites à lutter contre la propagation de la dengue et du paludisme.

La campagne de cinq jours fait partie des efforts concertés du centre pour lutter contre les maladies dans ce pays ravagé par la guerre.

Le centre a lancé un projet d’intervention d’urgence en juillet pour lutter contre la dengue et le paludisme. Les équipes de KSrelief aideront également à éliminer l’eau stagnante dans toutes les directions d’Aden pour se débarrasser des moustiques.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

KSrelief ne fait pas de discrimination religieuse, ethnique ou politique, déclare le chef de l’organisation humanitaire saoudienne

29/10/20

Le Dr Abdullah Al-Rabeeah, superviseur général du centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman, s’est adressé exclusivement à Arab News
KSrelief a actuellement 1367 projets en cours dans 54 pays différents pour un coût total de 4,673 milliards de dollars
DJEDDAH: Le Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman (KSrelief) fournit une assistance aux «personnes dans le besoin dans le monde, indépendamment de leur origine religieuse, ethnique et politique. L’aide est sans contrepartie, basée plutôt sur la mission pour laquelle elle a été fondée. Ces paroles du Dr Abdullah Al-Rabeeah, le superviseur général de KSrelief, résument en un mot l’engagement de l’Arabie saoudite en faveur de la paix, du caractère sacré de la vie humaine et de la dignité. Dans une interview exclusive avec Arab News, Al-Rabeeah a discuté de certains des 1 367 projets de KSrelief en cours dans 54 pays pour un coût total de 4,673 milliards de dollars (17,52 milliards de RS).

Un domaine sur lequel KSrelief s’est concentré est l’élimination des mines terrestres. Al-Rabeeah estime que les milices soutenues par l’Iran au Yémen ont posé jusqu’à 1,1 million de mines depuis le déclenchement du conflit. À ce jour, plus de 192 000 personnes ont été supprimées en toute sécurité grâce à l’affilié de KSrelief, Project Masam.

Q: Le travail de KSrelief est-il limité aux seuls pays arabes et islamiques?

R: Les activités humanitaires, de secours et de développement de KSrelief s’étendent à tous les pays nécessiteux du monde, y compris les pays arabes et islamiques. Cela est conforme à la mission de KSrelief de fournir une aide à toutes les personnes dans le besoin et affectées dans le monde sans la moindre discrimination (religieuse, ethnique, politique ou autre) et sans lier l’aide à aucune motivation ultérieure. Les 1 367 projets et programmes de KSrelief couvrent 54 pays différents à travers le monde sur tous ses continents.

EN CHIFFRES

KSrelief

* 1 367 projets KSrelief.

* 54 pays bénéficiaires.

* 4,673 milliards de dollars Coûts totaux du projet.

* Coûts du projet de 269 millions de dollars pour 2020.

* 259 projets entrepris en 2018.

Q: Le développement par des projets d’éducation et de formation constitue une grande partie du travail de KSrelief. Quel est le but de cela?

R: À ce jour, le centre a mis en œuvre 74 projets éducatifs, d’une valeur de 181,3 millions de dollars au Yémen, en Syrie et en Somalie et au profit des réfugiés rohingyas en Malaisie, au Bangladesh et dans d’autres pays du monde, sur la base de la conviction de l’Arabie saoudite de l’importance du soutien à l’éducation des populations sinistrées, ainsi que l’amélioration des opportunités éducatives pour les enfants en dehors de l’école, ce que le Royaume considère comme une partie importante du travail humanitaire et de secours qu’il mène.

En plus de cela, les efforts de KSrelief comprenaient la mise en œuvre de programmes de formation professionnelle dans de nombreux pays pour autonomiser les familles dans le besoin en les qualifiant avec une profession ou un artisanat et en leur donnant un projet générateur de revenus afin que ces familles passent de la dépendance de la communauté pour être des familles productives qui comptent sur elles-mêmes pour répondre aux besoins de base qui les aident à mener une vie décente.

Le superviseur général de KSrelief, Abdullah Al-Rabeeah, assiste à la réunion humanitaire de haut niveau Arabie-EAU-OCHA tenue au siège de KSrelief à Riyad, le 22 mai 2019 (AFP /Photo de dossier)

Q: Quels sont les principaux pays desservis par KSrelief et quelle aide leur a été fournie?

R: KSrelief a une présence humanitaire notable dans de nombreux pays touchés et cherche toujours à tendre la main à ces pays et à ces peuples pour soulager leurs souffrances et répondre à leurs besoins de base selon un système intégré de services d’éducation, de santé, d’alimentation et de logement. . Au premier rang de ces pays se trouve le Yémen, qui a subi un coup d’État de la milice houthie, qui est soutenue par l’Iran.

KSrelief a alloué l’essentiel de son aide aux frères au Yémen, et les projets mis en œuvre pour le Yémen se sont élevés à 513 pour une valeur de 3,253 milliards de dollars. Le peuple syrien a également reçu une part importante du soutien de KSrelief, qui a mis en œuvre 225 projets en Syrie d’une valeur totale de 296,9 millions de dollars. Il a également réalisé 88 projets dans les territoires palestiniens occupés d’une valeur de 359,6 millions de dollars. Les autres projets menés par KSrelief comprennent 54 projets en Somalie d’une valeur de 197,8 millions de dollars et 113 projets au Pakistan d’une valeur de 120,4 millions de dollars, entre autres.

Q: Comment les projets les plus récents de KSrelief ont-ils aidé les personnes déplacées au Yémen et les communautés touchées par l’explosion du port de Beyrouth et les inondations au Soudan?

R: Depuis sa création, KSrelief a travaillé pour fournir diverses formes de soutien humanitaire aux frères yéménites, y compris des abris, de la nourriture, des soins de santé et d’éducation, couvrant tous ses gouvernorats. KSrelief a également lancé une aide d’urgence pour les frères au Soudan, dont les régions ont récemment été exposées aux inondations et aux catastrophes naturelles qui ont entraîné des pertes en vies humaines et en biens. Un pont aérien a été lancé pour fournir de la nourriture, des abris, une aide et une assistance médicale.

KSrelief a également lancé un pont aérien qui comprenait une aide médicale, une aide au logement et une aide alimentaire pour les personnes touchées par l’explosion du port de Beyrouth, qui avait entraîné de lourdes pertes en vies humaines, en biens et en infrastructures. Ces initiatives urgentes sont le résultat des généreuses directives du roi Salmane d’Arabie saoudite pour tendre la main aux pays nécessiteux et touchés.

KSrelief a alloué l’essentiel de son aide au Yémen, et les projets mis en œuvre pour le Yémen se sont élevés à 513 pour une valeur de 3,253 milliards de dollars. (Fournie)

Q: KSrelief est la seule entité autorisée à collecter des dons dans le Royaume. Cela a-t-il été populaire? Les non-résidents peuvent-ils faire un don?

R: KSrelief dispose d’une plateforme de dons en ligne pour tous ses programmes humanitaires et de secours, à travers laquelle les donateurs, qu’ils soient à l’intérieur ou à l’extérieur du Royaume, peuvent créer des comptes personnels qui leur donnent accès aux programmes qu’ils souhaitent soutenir et leur faire un don en utilisant des cartes de crédit et les mécanismes de paiement électronique. La plateforme offre également la possibilité de faire des dons directs et de lier ces dons aux pays et programmes de choix.

Cette plate-forme en ligne est la seule plate-forme officielle qui offre à ses utilisateurs la possibilité de faire un don aux programmes de KSrelief, dont les programmes atteignent des bénéficiaires dans de nombreux pays à travers le monde, sachant que le centre ne déduit aucune dépense administrative des dons. Quant à sa popularité, la plate-forme est encore nouvelle et nous espérons le meilleur pour l’avenir.

Q: La santé et la protection des femmes et des enfants font partie des préoccupations de KSrelief. Des fonds spéciaux y sont-ils alloués?

R: Chaque secteur dispose d’un budget spécial et d’un montant qui lui est alloué, quel que soit le type de bénéficiaire. Par exemple, le secteur de la santé a mis en œuvre jusqu’à présent 369 projets d’une valeur de 797,8 millions de dollars, tandis qu’il a mis en œuvre 74 projets éducatifs d’une valeur de 181,3 millions de dollars.

KSrelief a également réalisé divers projets au profit des femmes, soit plus de 225 projets, et a aidé plus de 62 millions de femmes dans le monde en quatre ans pour un coût de 390 millions de dollars. KSrelief se soucie également des enfants. Par conséquent, depuis sa création, il a réussi à aider 114 millions d’enfants à travers 234 projets. Par conséquent, le montant distribué à chaque projet ou à chaque secteur varie selon la taille et le type de projet.

KSrelief a également lancé des secours d’urgence pour le Soudan, qui a récemment été exposé à des inondations et à des catastrophes naturelles qui ont entraîné la perte de vies et de biens. (Fournie)

Q: Le projet Masam est l’une des initiatives les plus importantes de KSrelief mises en œuvre au Yémen. Sa mission est-elle limitée au déminage?

R: Le projet Masam est un projet humanitaire saoudien spécialisé dans le déminage des terres yéménites. Les milices soutenues par l’Iran ont posé plus de 1,1 million de mines dans des pans du Yémen. De grandes quantités d’entre elles ont été posées dans des zones habitées par des civils.

Le projet Masam supprime ces mines. À ce jour, plus de 192 000 mines ont été éliminés des terres, des écoles et des maisons, dont beaucoup se camouflent sous différentes formes et couleurs et sont plantées de différentes manières, tuant et blessant gravement un grand nombre d’enfants, de femmes et de personnes âgées.

Q: Combien d’enfants yéménites ont été aidés dans le cadre du projet de réhabilitation des enfants soldats?

R: KSrelief met en œuvre un programme qualitatif pour réhabiliter les enfants qui ont été recrutés par la milice houthie et jetés dans le conflit comme boucliers humains. Le centre les réhabilite, les intègre dans la société, les ramène à leur vie normale et leur apporte un soutien social afin qu’ils puissent vivre leur vie comme des enfants.

Ce programme, qui a reçu une renommée internationale, vise à sensibiliser les parents aux dangers du recrutement d’enfants et travaille à créer des environnements familiaux sains grâce à des séances de sensibilisation et d’éducation et en introduisant des lois qui criminalisent le recrutement d’enfants.

J’insiste ici sur l’importance de sensibiliser le public au danger du recrutement d’enfants, de le clarifier aux sociétés et de mettre l’accent sur les principes des droits de l’homme et du droit international qui interdisent l’exploitation des enfants dans les conflits armés.

Avec le soutien de KSrelief, un cinquième lot de paniers alimentaires a été distribué à Madagascar pour aider les personnes touchées par les inondations et les ouragans; la situation s’est aggravée là-bas récemment en raison de la propagation du COVID-19. (Fournie)

Q: Quelles installations sont prévues pour les réfugiés en Arabie saoudite et comment sont-ils traités?

R: Le Royaume accueille des centaines de milliers de réfugiés yéménites, syriens et rohingyas qui vivent sur son territoire en tant qu’invités et visiteurs d’honneur et non en tant que réfugiés. Ils jouissent de la liberté de mouvement, de l’inscription dans les écoles publiques, de l’engagement sur le marché du travail et de l’accès aux services de santé.

KSrelief a créé une plate-forme pour les réfugiés, les personnes déplacées et les visiteurs afin de mettre en évidence le type et le volume de l’aide qui leur est fournie par l’Arabie saoudite à l’intérieur et à l’extérieur du Royaume. L’aide qui leur a été fournie a atteint à ce jour 13,7 milliards de dollars.

Q: KSrelief travaille avec plusieurs organisations internationales. Comment se coordonne-t-il avec eux au Yémen et dans d’autres pays bénéficiaires?

R: KSrelief est constamment et continuellement en coordination avec les organisations humanitaires internationales pour apporter de l’aide aux nécessiteux. Au Yémen, KSrelief est l’un des plus grands soutiens dans le domaine du travail humanitaire dans tous les gouvernorats et régions yéménites. Par conséquent, toutes les organisations humanitaires opérant à l’intérieur du Yémen cherchent à se coordonner avec le centre pour faciliter l’acheminement de l’aide aux personnes touchées. KSrelief a des succursales au Yémen qui se réunissent périodiquement avec des organisations humanitaires pour fournir un travail exemplaire dans les domaines du secours et de l’humanitaire.

Q: Combien de bénévoles soutiennent KSrelief? Comment sont-ils intégrés à son travail?

R: KSrelief a mis en place une plateforme de volontariat. Le nombre de volontaires inscrits a atteint 15 562, qui ont été classés en fonction de leurs spécialités et des besoins du centre pour leurs services.

Les programmes de volontariat de KSrelief relèvent de la Vision 2030 du Royaume et sont basés sur le principe du volontariat comme l’un des sept principes humanitaires reconnus par le droit international.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

KSRelief soutient l’éducation des enfants au Mali

28/10/20

RIYAD: Le Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman (KSRelief) a signé mardi un accord pour soutenir l’éducation de base des enfants en République du Mali.

Le projet bénéficiera à 930 enfants. En vertu de cet accord, le centre aidera les enfants de familles nécessiteuses des régions de Gao et Bamako au Mali à poursuivre leurs études.

Il fait partie de plusieurs initiatives humanitaires de KSRelief à travers le monde pour aider les personnes dans le besoin sans aucune discrimination.

Depuis sa création en mai 2015, le centre a contribué à plusieurs projets humanitaires d’une valeur de 4,4 milliards de dollars en partenariat avec différentes organisations mondiales à but non lucratif.

Selon un récent rapport de KSRelief, les pays qui ont le plus bénéficié de ses différents projets sont le Yémen (3 milliards de dollars), la Palestine (358 millions de dollars), la Syrie (295 millions de dollars) et la Somalie (192 millions de dollars).

Depuis sa création, le centre a mis en œuvre plus de 1 295 projets différents dans 51 pays.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

KSrelief distribue de l’aide alimentaire et des abris au Yémen

26/10/20

YÉMEN: Le 25 octobre, le Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman (KSrelief) a récemment distribué des dattes, des paniers de nourriture et des abris aux familles ayant besoin d’assistance à Al Hudaydah, Lahij, Hajjah et Al Mahrah.

Au total, 2 004 boîtes de dattes ont été distribuées à 2 004 personnes déplacées et autres familles dans le besoin dans le district de Hays à Al Hudaydah; 3 000 boîtes de dattes ont été distribuées à 3 000 familles du district d’Aqan à Lahij.

En outre, 7 056 paniers alimentaires (754,9 tonnes) ont été fournis à 18 685 familles vulnérables dans 15 zones des districts de Midi, Harad et Abs à Lahij. Une aide au logement comprenant 20 tentes, 80 couvertures et 40 tapis a également été fournie à 120 personnes déplacées dans le district d’Al Masilah à Al Mahrah.

Cet article a été publié pour la première fois dans KSrelief Site Web

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien KSrelief Site Web

Le Centre d’urgence pour le contrôle des épidémies de Hajjah continue de fournir des services

12/10/20

HAJJAH, YÉMEN : Le Centre d’urgence pour le contrôle des maladies épidémiques continue de fournir des services de traitement aux bénéficiaires du gouvernorat de Hajjah, avec le soutien du Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman (KSrelief) en coopération avec la Fondation Taybah pour le développement.

Du 1er au 7 octobre 2020, 662 patients ont été vus dans le service d’enregistrement et de tri, 148 dans le service d’observation et 31 dans les services hospitaliers. La clinique des maladies épidémiques a accueilli 662 patients et le service d’éducation et de sensibilisation à la santé a accueilli 475 visiteurs. Des ordonnances ont été dispensées par la pharmacie à 674 patients. Des services de système d’orientation médicale ont été fournis à 3 patients et 5 activités d’élimination des déchets ont été achevées.

Cet article a été publié pour la première fois dans KSrelief

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien KSrelief

L’agence humanitaire saoudienne distribue des paniers alimentaires au Liban

28/09/20

L’agence humanitaire saoudienne distribue des paniers alimentaires au Liban. (SPA)

KSRelief a signé un accord de coopération conjoint pour l’exploitation d’un centre de prothèse et de rééducation dans les gouvernorats d’Aden et de Seiyun au Yémen, au profit de 2 572 personnes
BEYROUTH: Le Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salmane (KSRelief) a distribué dimanche 35 tonnes d’aide alimentaire au Liban. Les paniers ont été distribués dans plusieurs gouvernorats et ont profité à 4 375 personnes, dont des réfugiés syriens et palestiniens ainsi que des familles libanaises dans le besoin. L’aide s’inscrit dans le cadre d’un projet visant à sécuriser et à distribuer des paniers alimentaires au Liban.

Dimanche également, KSRelief a signé un accord de coopération conjoint pour exploiter un centre de prothèse et de réadaptation dans les gouvernorats d’Aden et de Seiyun au Yémen, au profit de 2 572 personnes.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

KSrelief signe pratiquement un accord de coopération conjoint avec l’UNICEF pour le Yémen

21/09/20

RIYAD, ARABIE SAOUDITE: Le Centre d’aide humanitaire et de secours du Roi Salmane (KSrelief) a pratiquement signé aujourd’hui un accord de coopération conjoint avec le Fonds international des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) pour mettre en œuvre sept différents projets au Yémen, pour un total de 46 millions de dollars – dans le cadre du Plan d’intervention humanitaire des Nations Unies au Yémen 2020.

Les trois accords ont été signés par le conseiller-tribunal royal et superviseur général de KSrelief, le Dr Abdullah Al Rabeeah, avec le représentant de l’UNICEF dans la région du Golfe, Eltayeb Adam.

L’accord vise à soutenir l’accès des enfants yéménites touchés par la pandémie de coronavirus «COVID-19» à des opportunités éducatives grâce à l’apprentissage à distance et à développer des plans de préparation pour retourner à l’école en toute sécurité. Il vise également à soutenir le renforcement des capacités du personnel et des établissements d’enseignement en proposant des programmes de formation et de sensibilisation pour faire face à la pandémie; en coopération avec le ministère de l’Éducation et les chaînes locales dans 20 gouvernorats du Yémen. Un autre objectif est de soutenir l’accès des enfants yéménites à des opportunités d’éducation de qualité en équipant les écoles, en fournissant du matériel pédagogique aux élèves et en renforçant les capacités du personnel éducatif dans les gouvernorats d’Abyan, Aden, Al Bayda, Dhamar, Dhale, Al Jawf, Al Mahwit, Amant Al Asemah, Amran, Raymah, Sa’dah, Shabwah, Taiz, Al Mahrah, Ibb, Hadramawt, Ma’rib, Sana’a, Hajjah, Al Hudaydah, Lahij et Socotra.

En outre, l’accord prévoit de permettre aux enfants et à leurs familles d’accéder à un soutien psychosocial et à des services de santé mentale dans 19 gouvernorats du Yémen, dans le cadre du projet de protection de l’enfance au Yémen. En plus d’une réponse d’urgence au «COVID-19» dans des établissements de santé ciblés dans 9 gouvernorats en sécurisant tous les équipements pour recevoir les patients dans l’unité de soins intensifs, y compris les ventilateurs, les moniteurs de patient et le DAE / défibrillateur. Également, en créant 60 points de triage respiratoire dans les hôpitaux et centres de soins de santé primaires, fourniture d’équipements de protection individuelle pour le personnel médical et formation du personnel de santé sur les mesures prises pour faire face à la flambée de pandémie. Ainsi qu’une réponse sanitaire d’urgence intégrée pour assurer la continuité et l’expansion des services, dans le but de soutenir la résilience du secteur de la santé pendant la pandémie. Pour atteindre la résilience, il faudra construire un nouvel entrepôt conformément aux procédures standard pour stocker les fournitures de santé dans un endroit approprié avec les fournitures et l’équipement nécessaires. En plus d’acheter les médicaments nécessaires aux centres de santé et aux hôpitaux pour traiter les maladies infantiles, notamment des antibiotiques, des antipyrétiques et des médicaments contre la diarrhée aqueuse.

L’accord comprend également les coûts de fonctionnement d’un grand groupe d’hôpitaux et de centres de santé, et la sécurisation des articles de protection individuelle pour le personnel médical dans tous les gouvernorats du Yémen. En plus de réduire les blessures et les décès dus à la malnutrition chez les enfants et les femmes enceintes et allaitantes dans 8 gouvernorats, qui ont des niveaux élevés de malnutrition aiguë, en maintenant la fourniture d’interventions vitales et de nutrition préventive en conjonction avec les interventions de santé primaire et de l’initiative WASH.

Après la signature, le Dr Al Rabeeah a déclaré: «Sous les directives du gardien des deux saints macaques, le roi Salman bin Abdulaziz Al Saud et le prince héritier, nous signons aujourd’hui l’accord du Royaume d’Arabie saoudite, représenté par KSrelief, avec l’UNICEF ». Il a souligné que cet accord important faisait partie du Plan de réponse humanitaire pour le Yémen 2020, d’une valeur de 46 millions USD pour 16 851 000 bénéficiaires au Yémen. Il a expliqué que cet accord comprend sept projets. Le premier est un projet de santé (11200000 USD) pour 4400000 bénéficiaires, le second est un projet WASH (9200000 USD) pour près de 2,5 millions de bénéficiaires, et le troisième projet est de lutter contre la malnutrition des enfants et des mères (7600000 USD) pour près de 175000 bénéficiaires. Le quatrième projet consiste à lutter contre le COVID-19 (4 000 000 USD) pour 9 000 000 de bénéficiaires, et le cinquième projet est de sensibilisation à la santé et d’éducation sur l’épidémie de COVID-19 (2 000 000 USD) pour près de 230000 bénéficiaires. Le sixième projet consiste à soutenir l’éducation (8 000 000 USD) pour près de 252 000 bénéficiaires, et le septième et dernier projet concerne la protection et la prévention (4 000 000 USD) pour 241 000 bénéficiaires.

Le Dr Al Rabeeah a conclu en félicitant le partenariat stratégique entre KSrelief et l’UNICEF qui contribue à lutter contre la souffrance humaine partout.

Le Représentant de l’UNICEF dans la région du Golfe, Eltayeb Adam, a remercié le Royaume d’Arabie saoudite pour son soutien généreux et continu aux programmes de l’UNICEF au Yémen. Il a noté que la subvention de 46 millions USD aidera l’UNICEF à fournir un soutien aux enfants et à leurs familles dans les domaines de la santé, de la nutrition, de WASH, de l’éducation et de la protection.

Cet article a été publié pour la première fois dans KSrelief

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien KSrelief