La princesse Reema bint Bandar est nommée membre du Comité international olympique

18/07/20

La princesse Reema bint Bandar bin Sultan a été élue membre du Comité international olympique (CIO) lors de sa session de vendredi. (Twitter: @alekhbariyatv)

La princesse Reema est ambassadrice de l’Arabie saoudite aux États-Unis depuis février 2019
Sebastian Coe, chef du World Athletics (Athlétisme mondial), et quatre autres élus au CIO
DJEDDAH: La princesse Reema bint Bandar Al Saud a été élue membre du Comité International Olympique (CIO) lors de sa session de vendredi.

«Honorée d’avoir été élue membre du CIO. Merci au gardien des deux saintes mosquées le roi Salmane, SAR le prince héritier, et le prince Abdul Aziz bin Turki Al-Faisal (président du Comité olympique saoudien) pour leur soutien. Ce fut un honneur de servir ma communauté à travers le langage universel du sport », a déclaré la princesse sur son compte Twitter officiel.

Honoré d’être élue membre du #CIO. Merci au gardien des deux saintes mosquées, le roi Salman, SAR le prince héritier, et @AbdulazizTF pour leur soutien. Ce fut un honneur de servir ma communauté à travers le langage universel du sport. @iocmedia @saudiolympic pic.twitter.com/vLsNltgz0c

– Reema Bandar Al-Saud (@rbalsaud) 17 juillet 2020

Cinq candidats – trois femmes et deux hommes – ont été nommés membres de la commission exécutive du CIO.

La 136ème session du CIO, dirigée par son président, le Dr Thomas Bach, s’est tenue en ligne vendredi et la princesse Reema a été votée comme première femme saoudienne à occuper ce poste. La princesse Reema est la troisième Saoudienne à ce poste après le regretté prince Faisal bin Fahd bin Abdulaziz Al Saud (1983-1999) et le prince Nawwaf bin Faisal bin Fahd Al Saud (2001-2014).

Sebastian Coe, le chef de l’Athlétisme mondial, l’ancienne présidente croate Kolinda Grabar-Kitarovic, le membre du conseil d’administration du Comité olympique cubain (COC) Maria de la Caridad Colon Ruenes et le président par intérim du Comité national olympique mongol Battushig Batbold ont également été élus au CIO.

La princesse Reema est ambassadrice d’Arabie saoudite aux États-Unis depuis février 2019 et est la première femme à occuper ce poste. Elle a fréquenté l’Université George Washington, où elle a obtenu une licence en études muséales.

En octobre 2018, elle a été nommée présidente de la Fédération de la participation de masse, faisant d’elle la première femme à diriger une fédération multisports au Royaume, un rôle qu’elle a occupé jusqu’à sa nomination en tant qu’ambassadrice saoudienne aux États-Unis.

La princesse Reema est membre du conseil consultatif de la Banque mondiale pour l’Initiative de financement des femmes entrepreneurs depuis 2017. Elle est membre du Comité olympique saoudien depuis 2017 et membre de la commission des femmes dans le sport du CIO depuis 2018.

Le prince Abdulaziz bin Turki Al-Faisal, président du Comité olympique saoudien (SAOC), a remercié le roi Salmane et le prince héritier Muhammad bin Salman pour leur soutien continu à tous les sports, à la fois en interne et en externe.

Il a félicité la princesse Reema pour son élection, affirmant que cela confirme la capacité des cadres sportifs saoudiens à être présents au niveau international dans des organisations telles que le CIO, qui est la plus haute autorité sportive du monde, où elle, avec ses collègues, peut œuvrer à la promotion des valeurs olympiques en Arabie saoudite et dans le monde.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)