Les bénévoles se mobilisent pour offrir des services aux fidèles à La Mecque

16/11/20

MAKKAH : L’Autorité du Croissant-Rouge saoudien (SRCA) a confirmé qu’un grand nombre de personnes se sont mobilisées cette année pour se porter volontaires dans la Grande Mosquée de La Mecque, désireuses de servir les pèlerins après des mois de fermeture de la mosquée en raison de la nouvelle maladie du coronavirus (COVID-19) pandémie.

Seul un petit nombre de volontaires ont été accueillis, cependant, en raison de la nécessité de maintenir une distance sociale et d’assurer la sécurité des pèlerins.

Le directeur du travail bénévole à la SRCA à La Mecque, Hanaa Al-Shamrani, a déclaré à Arab News qu’au cours de la première semaine de l’Omra, les volontaires étaient impatients de servir les pèlerins.

« Des demandes ont été reçues de toutes les villes saoudiennes sans exception, mais en raison des circonstances actuelles, la SRCA n’a accepté que les demandes de La Mecque pour fournir des services de qualité conformément aux protocoles de santé prédéfinis », a-t-elle déclaré.

Plus de 300 bénévoles, dont des médecins, des ingénieurs et des praticiens de la santé, fournissent des services de premiers secours et sensibilisent les pèlerins aux mesures nécessaires pour empêcher la propagation du virus, telles que l’observation des distances sociales et le port de masques.

Les volontaires parlent l’ourdou, l’anglais et le turc, entre autres langues qu’ils ont acquises au fil des ans en entrant en contact avec des pèlerins pendant les saisons du Hajj et de la Omra à La Mecque.

« Les services de premiers secours sont principalement fournis aux patients souffrant de diabète et de problèmes de tension artérielle, ainsi qu’à ceux qui ont été exposés au stress thermique et aux coups de soleil et à ceux qui souffrent de petites blessures », a déclaré Al-Shamrani. « Les bénévoles traitent ces cas de manière très professionnelle et les cas graves sont envoyés dans les hôpitaux voisins. »

Elle a ajouté qu’avant la pandémie, les volontaires avaient l’habitude de distribuer des cadeaux aux pèlerins, notamment des chapelets, des tapis et des collations légères, mais cela n’est plus possible à cause du virus.

Le porte-parole de la SRCA, Abdul Aziz Badamoan, a déclaré à Arab News que son équipe de bénévoles avait commencé à travailler dans la Grande Mosquée vendredi, dans quatre endroits différents, avec 20 femmes et 26 hommes volontaires.

« Les volontaires ont fourni divers services dans tous les coins de la mosquée, couvrant les salles, les places et les lieux de prière alloués aux femmes », a-t-il dit.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)