Rencontrez les ingénieures militaires saoudiennes qui brisent les barrières entre les sexes

15/01/21

L’équipe a acquis une expertise dans des rôles de fabrication qui soutiennent des domaines d’importance nationale tels que la transformation numérique, l’efficacité énergétique et la localisation des industries militaires. (Fournie)

Plus de 100 femmes travaillant sur des projets clés avec des équipements militaires avancés et des solutions électroniques
RIYAD: Un groupe de plus de 100 femmes saoudiennes a surmonté les barrières entre les sexes et a contribué à la transformation technologique du Royaume grâce à leur gestion de l’usine militaire de l’Advanced Electronic Company (AEC).

L’équipe a acquis une expertise dans des rôles de fabrication qui soutiennent des domaines d’importance nationale tels que la transformation numérique, l’efficacité énergétique et la localisation des industries militaires.

Elles travaillent sur de nombreux projets clés avec des équipements militaires avancés et des solutions électroniques telles que l’assemblage de composants électroniques, l’exploitation de machines complexes essentielles au processus de fabrication, la production et le test de systèmes avancés tels que des optiques laser, des écrans avancés et des dispositifs optoélectroniques.

Après avoir été formées aux normes militaires, les femmes supervisent également l’élaboration de présentations techniques et l’analyse des coûts, ainsi que la gestion des performances de l’usine afin de respecter les procédures strictes de contrôle de la qualité de l’AEC.

«Dans le cadre de mon rôle, je suis chargée de soutenir de nombreuses activités de fabrication dans l’usine», a déclaré Shaza Khamis, ingénieure de fabrication, à Arab News. «En appliquant des méthodes d’étude du temps et de mesure du travail, j’ai pu mettre en œuvre des techniques de fabrication efficaces et sans déchets.»

Sa collègue Lana Owaidah, ingénieure de fabrication, a déclaré à Arab News que les femmes partageaient un merveilleux esprit d’équipe et estimaient qu’elles apportaient quelque chose d’important au pays.

«Je participe à la mise en place et à l’exploitation des machines et des processus, ainsi qu’à l’ajustement de la conception des outils de fabrication et des montages sur la ligne de production», a-t-elle déclaré.

Elle a ajouté que tous les membres de l’équipe sont fières de leur travail et s’efforcent de fournir leurs meilleurs efforts à l’entreprise et au Royaume.

Ghadir Bin Jamaan, une responsable de la production, a déclaré que le succès de l’usine pouvait être attribué au désir des employés de travailler selon les normes internationales les plus élevées.

«Mon rôle est de superviser le contrôle des cellules de production et de m’assurer que l’équipe possède les compétences nécessaires pour effectuer chaque tâche avec précision selon les conceptions et les spécifications techniques fournies», a-t-elle déclaré à Arab News.

Elle a indiqué qu’elle remarque un fort sentiment de responsabilité partagée au sein de l’équipe. «Chaque membre de l’équipe a des compétences uniques à ajouter à la chaîne de production, et c’est formidable de voir tout le monde travailler ensemble pour obtenir des résultats impressionnants.»

Reem Malak, spécialiste de la gestion de la configuration de l’usine, a déclaré être fière de montrer au monde que les femmes ingénieures saoudiennes peuvent contribuer aux processus de fabrication et de production aux côtés de leurs collègues masculins.

«Je suis reconnaissante à l’AEC pour tout le soutien et la formation que j’ai reçus, ainsi que pour l’opportunité que j’ai eue de faire ce travail important et de contribuer à un avenir plus économe en énergie pour le pays et ses habitants», a-t-elle ajoutée.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)