Mona Khazindar, membre du Conseil de la Shoura saoudienne

18/12/20

Mona Khazindar

Mona Khazindar est membre du Conseil de la Shoura saoudienne depuis octobre.

Elle a été directrice générale de l’Institut du monde arabe (IMA) à Paris de mars 2011 à mars 2014, et entre 1987 et 2011, elle a dirigé le département d’art contemporain et de photographie du musée de l’institut où elle s’est concentrée sur l’art moderne et contemporain du Moyen-Orient.

De 2014 à 2015, elle a été conseillère culturelle à l’époque de la Commission saoudienne du tourisme et du patrimoine (SCTH).

Deux ans plus tard, elle fonde Palette, un collectif d’art et de culture qui organise des projets culturels et publie du contenu artistique. Palette a été choisie par la Biennale internationale d’art contemporain d’Amérique du Sud BienalSur pour sélectionner et collaborer avec cinq artistes saoudiens pour sa participation à BienalSur 2019.

En 2018, Khazindar a été nommée par décret royal membre de l’Autorité générale saoudienne de la culture et a été nommée membre du conseil consultatif du King Abdul Aziz Center for World Culture (Ithra).

Au cours d’une carrière de 30 ans, elle a organisé de nombreuses expositions à succès.

Tout en travaillant comme conservatrice d’expositions et secrétaire départementale au musée IMA, Khazindar a été témoin de la scène artistique arabe émergente et a encouragé et promu le travail de jeunes artistes arabes, contribuant à enrichir leur patrimoine visuel en leur offrant des opportunités de réseautage avec des artistes occidentaux. .

Elle a publié plusieurs publications sur l’histoire, l’art et la culture arabes, dont son livre «Visions from Abroad: Historical and Contemporary Representations of Saudi Arabia», qui a été publié en arabe, anglais et français.

Khazindar est devenue la première Saoudienne à être récompensée au New Arab Woman Forum, lors de sa cinquième édition à Beyrouth.

Elle a été élue femme de l’année en 2012 et 2013, et son nom figurait parmi les 100 femmes arabes les plus puissantes.

Elle a obtenu une licence en littérature et art français de l’Université américaine de Paris en 1982, une maîtrise en langues étrangères de l’Université de la Sorbonne à Paris en 1986 et un DEA d’histoire moderne et contemporaine de la même institution en 1988.

Elle a participé à de nombreux forums et conférences couvrant des sujets tels que le surréalisme, la diplomatie culturelle et l’art moderne dans le monde arabe.

Khazindar est également membre du conseil consultatif de la Fondation Misk, du conseil d’administration de la Commission des musées saoudiens et du Fonds arabe pour les arts et la culture basé au Liban.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)