Les diplomates saluent les nouvelles réformes du travail en Arabie saoudite

05/11/20

L’initiative rendra le marché du travail saoudien plus efficace, protégera les intérêts des travailleurs et des employeurs

RIAD : Les chefs des missions diplomatiques à Riyad ont salué l’annonce mercredi de l’Initiative de réforme du travail (LRI) de l’Arabie saoudite, qui améliorera les relations contractuelles entre les travailleurs et les employeurs.

Lancée par le ministère des Ressources humaines et du Développement social (MHRSD), l’initiative vise également à rendre le marché du travail saoudien plus attractif.

S’adressant à Arab News, l’ambassadeur du Pakistan au Royaume Raja Ali Ejaz a déclaré : « Nous félicitons le MHRSD d’avoir lancé le LRI pour les travailleurs du secteur privé, qui sera mis en œuvre à partir du 14 mars 2021. »

Il a déclaré que les réformes devraient profiter aux travailleurs pakistanais. « Le LRI introduit les meilleures pratiques internationales dans les pays développés vis-à-vis de la loi saoudienne du travail, au profit des travailleurs et des employeurs. Il active l’accord contractuel entre l’employeur et le salarié grâce à une documentation numérique qui réduira les disparités. »

Il a déclaré qu’ils atténueraient les problèmes des travailleurs qui signent des accords de travail au Pakistan et qui sont ensuite invités à signer un autre accord dans le Royaume.

Les réformes permettront également aux travailleurs expatriés de passer d’un employeur à l’autre après l’expiration de leur contrat, sans avoir besoin du consentement de l’employeur.

« Cela aidera grandement les travailleurs pakistanais à rechercher de nouveaux emplois tout en vivant dans le Royaume », a-t-il ajouté. « Toutes ces installations seront mises à la disposition de tous les travailleurs expatriés via les applications mobiles Absher et Qiwa sur le portail du ministère. Le ministère lancera un portail en ligne nommé Wedy pour le règlement des conflits du travail, qui sont des réformes bienvenues. »

L’ambassadeur indien Ausaf Sayeed a déclaré que son ambassade se félicitait des réformes du ministère, qui sont « bien appréciées et constituent un pas dans la bonne direction ».

« Cette initiative rendra le marché du travail saoudien plus efficace, protégera les intérêts des travailleurs et des employeurs et contribuera grandement à rendre l’environnement de travail dans le Royaume plus attrayant pour les travailleurs expatriés », a-t-il déclaré.

L’ambassadeur indonésien Agus Maftuh Abegebriel a déclaré que l’initiative améliorera la protection juridique des expatriés travaillant en Arabie saoudite « grâce à une meilleure relation contractuelle entre les travailleurs et les employeurs ».

Il a déclaré : « L’Indonésie, en tant que l’un des États qui envoient le plus de travailleurs migrants dans le Royaume, considère cette initiative comme une amélioration de l’environnement de travail des expatriés. »

Cela contribuera également à la compétitivité du marché du travail du Royaume en attirant des talents mondiaux à rejoindre la population active du Royaume, a déclaré l’envoyé.

L’ambassade s’est déclarée prête à coopérer avec les agences du Royaume avant l’entrée en vigueur des règlements en mars de l’année prochaine, a déclaré M. Abegebriel.

L’ambassadeur du Bangladesh, le Dr Mohammad Javed Patwary, a déclaré que son gouvernement était impatient d’envoyer plus de travailleurs qualifiés dans un proche avenir après les nouvelles réformes, qui sont conformes à la réalisation du plan de réforme Saudi Vision (Vision Saoudienne) 2030.

« L’ambassade du Bangladesh espère que plus de 2 millions d’expatriés bangladais vivant dans le Royaume d’Arabie saoudite bénéficieront de ces initiatives », a-t-il déclaré.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Saja Al-Youssef, une saoudienne à la Semaine internationale de la mode numérique

04/09/20

La collection s’inspire de l’oasis Al-Ahsa, qui remonte à plus de 5000 ans. Plusieurs civilisations ont vécu dans cette région
  • La conceptrice de mode saoudienne Saja Al-Yousef devrait présenter sa collection printemps-été 2021 à la Semaine internationale de la mode numérique (IDFW) ce samedi
  • Cette nouvelle collection de sa marque SAJAS est inspirée des roches sédimentaires de la montagne Al-Qara

RIYAD : La marque SAJAS de Saja Al-Yousef présentera ses modèles aux côtés d’un certain nombre de maisons de mode et de créateurs renommés, tels que Christian Siriano, Iceberg, Genny et Elisabetta Franchi, entre autres.

Le public est composé de 33 millions de personnes du monde entier.

Le Réseau FNL a décidé de lancer cet événement, le premier de son genre, afin que les designers puissent présenter leurs nouvelles collections, car les semaines de la mode à travers le monde ont été annulées ou reportées en raison de la pandémie de coronavirus (COVID-19).

Al-Yousef présentera sa première collection couture, « Origine », à l’IDFW.

« L’inspiration de la collection est l’oasis d’Al-Ahsa, qui remonte à plus de 5 000 ans. Plusieurs civilisations ont fréquenté et habité cette région », a expliqué la conceptrice.

Sa collection est inspirée des roches sédimentaires de la montagne Al-Qara, considérée comme l’un des monuments les plus célèbres d’Arabie saoudite, en particulier la province de l’Est.

La collection d’Al-Yousef se caractérise par des jeux d’épaulettes et des couleurs printanières naturelles.

« Ma collection comporte plus de huit pièces. La plus spéciale est la robe de mariée, blanche, simple et élégante. J’ai travaillé sur mes modèles printemps-été pendant les jours très difficiles de la crise pandémique, et l’aboutissement de cette collection qui a été un défi me prouve que je pouvais le faire », dit-elle.

SAJAS Boutique se spécialise dans le haut de gamme, entre bijoux, mode et sacs conçus selon les normes internationales. Les créations d’Al-Yousef sont un mélange de styles classiques et modernes.

En 2004, SAJAS s’est lancée dans le monde de la mode avec sa première collection. Al-Yousef a déjà présenté ses créations à l’international, à Londres, en Italie, au Qatar, à Bahreïn et à Dubaï.

« Je tiens à exprimer ma profonde reconnaissance d’avoir eu l’opportunité de participer à ce grand événement avec les concepteurs de mode les plus célèbres du monde entier », a-t-elle déclaré ajoutant : « Cela compte beaucoup pour moi et pour mon pays également. »

L’événement exclusif sera diffusé dans le monde entier sur l’application ou la chaîne de télévision du réseau FNL, accessible dans le monde entier via Roku TV, Amazon Fire TV, Apple TV, Android TV, les appareils Android ainsi que tous les appareils iOS gratuitement.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

L’Arabie saoudite autorise dans son espace aérien les vols à destination et en provenance des EAU, de et vers tous les pays

02/09/20

L’Arabie saoudite autorise le survol de son espace aérien « en direction et en provenance de tous les pays à la demande des Emirats arabes unis », a annoncé mercredi l’Autorité générale de l’aviation civile
  • La décision va « permettre le passage dans l’espace aérien du royaume des vols à destination et en provenance des Emirats arabes unis de et vers tous les pays »
  • Le ministre saoudien des Affaires étrangères Fayçal Bin Farhan a souligné dans ce contexte que cette autorisation ne modifie en aucun cas « la position immuable de l’Arabie saoudite en ce qui concerne la cause palestinienne

RIYAD: L’Arabie saoudite autorise le survol de son espace aérien « en direction et en provenance de tous les pays à la demande des Emirats arabes unis », a annoncé mercredi l’Autorité générale de l’aviation civile.

La décision va « permettre le passage dans l’espace aérien du royaume des vols à destination et en provenance des Emirats arabes unis de et vers tous les pays », a précisé l’organisme public cité par l’agence officielle Saudi Press Agency (SPA).

Le ministre saoudien des Affaires étrangères Fayçal Bin Farhan a souligné dans ce contexte sur son compte Twitter que cette autorisation ne modifie en aucun cas  « la position immuable de l’Arabie saoudite en ce qui concerne la cause palestinienne et le peuple palestinien « . « Le Royaume loue tous les efforts tendant a la concrétisation de l’initiative arabe de paix », a-t-il également insisté.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le roi Salman annonce de nouvelles mesures liées à la lutte contre la corruption

01/09/20

Le décret royal portant le numéro A / 7 est daté du 12/01/1442 AH (31 août 2020) (Photo SPA)
  • Nombre de fonctionnaires au sein du ministère de la Défense mis sous enquête
  • le Prince Abdelaziz Ben Fahd Ben Turki Ben Abdelaziz Al Saoud, Vice-Gouverneur de la région d’Al-Jouf, est démis de ses fonctions

Le roi Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud a émis un décret royal dans la nuit de lundi à mardi dans lequel plusieurs mesures liées a la lutte contre la corruption ont été annoncées, notamment au sein du ministère de la Défense où le commandant des forces conjointes saoudiennes a été démis de ses fonctions et nombre de fonctionnaires places sous enquête judiciaire.
Le décret royal portant le numéro A / 7 et daté du 12/01/1442 AH (31 août 2020) stipule ce qui suit :
« Après avoir examiné la Loi fondamentale de la gouvernance publiée par le décret royal n ° (A / 90) du 27/8/1412 AH. Et après avoir examiné le système des régions publié par le décret royal n ° (A / 92) du 27/8/1412 AH. Et après avoir examiné le système des ministres, des sous-ministres et des employés de haut rang qualité, publié par le décret royal n ° (M / 10) du 18/03/1391 AH. Et après avoir examiné le système de service des officiers publié par le décret royal n ° (M / 43) du 28/08/1393 AH, et ses amendements. Et après avoir examiné les deux Ordonnances royales n ° (A / 137) du 6/10/1439 AH, et n ° (A / 267) du 26/09/1438 AH.
Et sur la base de ce qui a été renvoyé par Son Altesse le Prince héritier, Vice-Premier Ministre et Ministre de la Défense à la Commission de Contrôle et de Lutte contre la Corruption concernant les transactions financières suspectes qui ont été détectées au ministère de la Défense et la demande d’enquête qui en résulte. Et suivant ce que la commission a soulevé au sujet de l’existence de corruption financière au sein du ministère et l’implication du lieutenant-général Fahd Ben Turki Ben Abdelaziz Al Saoud et le prince Abdelaziz Ben Fahd Ben Turki Ben Abdelaziz Al Saoud, et un certain nombre d’officiers et de fonctionnaires.
Nous avons ordonné ce qui suit:
Premièrement: le service du lieutenant général / Fahd Ben Turki Ben Abdelaziz Al Saoud, commandant des forces conjointes, prend fin immédiatement et il sera envoyé à la retraite et mis sous enquête judiciaire.
Deuxièmement: L’approbation de ce que Son Altesse le Prince héritier, Vice-Premier ministre et ministre de la Défense nous a présenté, pour confier au lieutenant-général Mutlaq Ben Salem Ben Mutlaq Al-Azimaa, chef adjoint de l’état-major général, les taches du commandant des forces conjointes.
Troisièmement: Son Altesse Royale le Prince / Abdelaziz Ben Fahd Ben Turki Ben Abdelaziz Al Saoud, Vice-Gouverneur de la région d’Al-Jouf, est démis de ses fonctions et mis sous enquête.
Quatrièmement: Le renvoi pour enquête de: 1 – Yusuf Ben Rakan Ben Hindi Al-Otaibi, 2 – Muhammad Ben Abdul Karim Ben Muhammad Al-Hassan, 3 – Faisal Ben Abdulrahman Ben Muhammad Al-Ajlan, et 4 Muhammad Ben Ali Ben Muhammad Al-Khalifa.
Cinquièmement: La Commission de Contrôle et de Lutte contre la Corruption doit mener à bien les procédures d’enquête avec tous les militaires et civils concernés, prendre les mesures juridiques nécessaires à leur encontre et relever les résultats obtenus.
Sixièmement: notre décret sera communiqué aux autorités compétentes pour approbation et mise en œuvre ».

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Les écoles saoudiennes privées proposent des réductions de 50 % pour attirer les élèves

28/08/20

Les écoles ont promis d’offrir des réductions allant jusqu’à 50 %, mais plusieurs parents pensent qu’il ne sert à rien de payer les frais de scolarité car les écoles n’utiliseront pas leurs installations
  • Le vrai problème, c’est que nous ne savons pas à quoi ressemblera l’enseignement en ligne. Nous ferons face à d’énormes défis
  • Les parents estiment que les réductions de frais ne sont pas suffisantes puisque la nouvelle année scolaire commence en ligne afin de limiter la propagation du coronavirus

RIYAD : Les écoles saoudiennes privées proposent des réductions allant jusqu’à 50 % sur les frais de scolarité afin d’attirer les élèves pour la nouvelle année scolaire qui commence dimanche.
De nombreux parents demandent une réduction de ces frais car la rentrée se fera à distance pour limiter la propagation du coronavirus, et les installations scolaires ne seront donc pas utilisées –certains estiment même que les baisses proposées ne sont pas suffisantes.
Ghassan al-Turki, ingénieur en communications, affirme que beaucoup d’écoles privées n’ont pas géré la pandémie aussi bien qu’elles auraient pu le faire et n’ont pas remboursé les frais, bien que les élèves n’aient été présents que pendant la moitié du second semestre.
« Les écoles ont promis d’offrir des réductions allant jusqu’à 50 %, mais plusieurs parents pensent qu’il ne sert à rien de payer les frais de scolarité car les écoles n’utiliseront pas leurs installations », indique-t-il à Arab News.
Mohammad Sabbah, spécialiste en développement des affaires, explique qu’une école lui a proposé une baisse de 30 % sur les frais de scolarité, mais qu’il a refusé. Pour lui, une réduction de 60 % serait plus juste.
« Mon fils aîné est en terminale et ma femme et moi passerons beaucoup de temps avec lui pour l’aider dans ses études, explique-t-il. Le vrai problème, c’est que nous ne savons pas à quoi ressemblera la formation en ligne. Nous ferons face à d’énormes défis dont certains pourraient être insurmontables. »
« Si la situation persiste, j’inscrirai mes enfants dans l’école qui proposera la réduction la plus intéressante, car, à mon avis, la qualité des cours ne changera pas avec l’enseignement à distance. »

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

La reine Rania arbore une marque saoudienne pour son anniversaire

27/08/20

La reine portait une robe en crêpe à manches longues avec broderie et boutons sur l’un des clichés. (Instagram)

DUBAI: La reine Rania de Jordanie s’est tournée vers le couturier saoudien Mohammed Ashi de la marque Beyrouth Ashi Studio pour son look à son 50e anniversaire.

Pour les dernières mises à jour, suivez-nous sur Instagram @ arabnews.lifestyle

La reine, dont l’anniversaire est le 31 août, portait une robe en crêpe à manches longues avec des broderies et des boutons sur l’une des photos.

View this post on Instagram

Her Majesty Queen Rania chose to wear Ashi Studio long-sleeved crepe gown with embroidery and button detail for her 50th Birthday press release photos! “I am very honored for Her Majesty Queen Rania chose to wear this regal dress, which was designed to radiate power. I wish her Majesty a Happy Birthday”, Mr. Ashi. Since yesterday, the Paris-based designer has been sharing a series of images of powerful women that are inspiring change in this new challenging life that we are living in. Everyone needs a muse to act as a catalyst for strength to move forward in life, and that has been the focus by the designer, to keep sharing the “light” through a series of women that embody grace and power for change in the world. The official images of Queen Rania have truly come at a perfect time, as she also symbolizes this source of inspiration and power. #AshiStudio #QueenRania

A post shared by Ashi Studio (@ashistudio) on

Le créateur s’est rendu sur Instagram pour exprimer sa gratitude et adresser à la mère de quatre enfants ses vœux chaleureux. «Je suis très honoré que Sa Majesté la reine Rania ait choisi de porter cette robe royale conçue pour rayonner de puissance. Je souhaite à Sa Majesté un joyeux anniversaire », a-t-il écrit à ses 833 000 followers.

Le créateur a récemment fait la une des journaux lorsque Beyonce a porté l’une de ses créations, plus tôt ce mois-ci, dans sa dernière version visuelle, «Black is King».

Le look, qui a pris 70 heures à élaborer, se composait d’un bustier noir agrémenté de plumes noires exotiques.

La semaine dernière, la star pop britannique Ellie Goulding portait l’une des créations accrocheuses du créateur dans son dernier clip vidéo «Love I’m Given».

https://www.instagram.com/elliegoulding/?utm_source=ig_embed

La star de 33 ans, qui nous a offert «Love Me Like You Do», «Burn» et «On My Mind», portait une robe dorée longue au sol avec des manches bouffantes à épaules dénudées.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Coronavirus: Les cliniques saoudiennes réalisent 2 millions de tests

13/08/20

Les cliniques Tetamman et les centres Ta’akkad s’assurent d’avoir effectué plus de 2 millions de tests de réaction en chaîne par polymérase (PCR) à travers le Royaume depuis le début de la pandémie. (Photo AFP).

  • Le nombre total de guérisons dans le Royaume est passé à 257 269
  • Jusqu’à présent, 3 269 personnes ont succombé au virus dans le Royaume

DJEDDAH : Les centres Ta’akkad d’Arabie saoudite ont lancé un service de test 24 heures sur 24, dans le cadre d’une campagne de détection précoce pour contenir la propagation du nouveau coronavirus.
Les cliniques Tetamman et les centres Ta’akkad s’assurent d’avoir effectué plus de 2 millions de tests de réaction en chaîne par polymérase (PCR) à travers le Royaume depuis le début de la pandémie.
Les centres Ta’akkad sont destinés à ceux qui ne présentent aucun symptôme ou seulement des symptômes légers, mais qui pensent avoir été en contact avec une personne infectée par la Covid-19.
Commentant la participation de l’Arabie saoudite aux essais cliniques de vaccins, le porte-parole du ministère de la Santé, Dr. Mohammed al-Abd al-Aly, a déclaré, mercredi dernier, que le Royaume s’engage à se joindre à l’effort mondial pour trouver un vaccin contre la Covid-19.
« L’efficacité et la sécurité sont des priorités pour les essais cliniques menés en Arabie saoudite, a-t-il déclaré. Le Royaume participe depuis le début de la pandémie afin de soutenir tous les départements de recherche et les efforts pour trouver un remède et un traitement. »
Un total de 1 569 nouveaux cas diagnostiqués de Covid-19 ont été enregistrés dans le Royaume ce mercredi, ce qui signifie que 293 037 personnes en Arabie saoudite sont maintenant atteintes du virus. Il y avait 32 499 cas actifs, dont 1 826 cas critiques.
Al-Aly a annoncé 2 151 nouvelles guérisons, portant le nombre total à 257 269, tandis que 36 nouveaux décès ont été signalés, portant le bilan à 3 269 décès.
Plus de 4 millions de tests de polymérase ont été réalisés dans le Royaume, dont 67 676 au cours des dernières 24 heures.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le roi Salman admis à l’hôpital pour tests médicaux

20/07/20

Le roi Salman d’Arabie saoudite. (Photo SPA).

Selon l’agence saoudienne officielle SPA, c’est une inflammation de la vésicule biliaire qui l’a conduit à se faire admettre à l’hôpital
Le ministre irakien Moustapha Al-Kadhimi a annoncé le report de sa visite en Arabie saoudite
RIYAD : Le roi d’Arabie saoudite Salman ben Abdelaziz a été admis à l’hôpital spécialisé King Fayçal de Riyad pour y subir « des tests médicaux ». Selon l’agence saoudienne officielle SPA, c’est une inflammation de la vésicule biliaire qui l’a conduit à se faire admettre à l’hôpital. Peu de temps après, le ministre des Affaires étrangères Fayçal ben Farhan a annoncé sur son compte Twitter que « soucieux de la réussite de cette visite», le Premier ministre irakien Moustapha Al-Kadhemi a décidé de reporter son arrivée en Arabie et ce « jusqu’à la sortie » du roi Salman de l’hôpital.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

L’équipe saoudienne fait ses débuts dans la compétition mathématique cyberespace 2020

16/07/20

DJEDDAH: Pour la première fois, l’Arabie saoudite propose une équipe pour participer au concours mathématique cyberespace (CMC 2020). L’équipe sera représentée par la Fondation du Roi Abdul Aziz et de ses compagnons pour les dons et la créativité (Mawhiba).

Soixante-neuf équipes de différents pays s’affrontent à distance dans la compétition de deux jours qui a débuté lundi.

Mawhiba, en collaboration avec le ministère de l’Éducation, a qualifié une équipe d’étudiants pour participer au CMC 2020. Les membres de l’équipe sont Hamza Al-Sheikhi, Marwan Khayat et Thanaa Al-Haidari, Mohammed Al-Dubaisi et Nawaf Al-Ghamdi, Jude Bahwaini, Khaled Al-Ajran et Mohammed Al-Shehri.

L’équipe saoudienne a suivi une formation intensive – 3000 heures sur quatre ans – par des experts et des spécialistes pour développer leurs compétences

Chaque pays aura une équipe d’au plus huit personnes de plus de 19 ans. Les équipes de six personnes doivent avoir au moins une femme et les équipes de huit personnes doivent avoir au moins deux femmes.

Le concours se compose de huit problèmes d’essai, en mathématiques, en algèbre, en combinatoire, en ingénierie et en théorie des nombres, qui se déroulent sur deux jours. Il y aura quatre problèmes par jour classés par ordre de difficulté à peu près croissant, avec un délai de 5 heures.

Le CMC est un concours international de haut niveau pour les élèves du secondaire, offrant une riche opportunité aux jeunes étudiants en mathématiques du monde entier de traiter des questions difficiles et intéressantes.

Tous les grands pays sont désireux de participer en raison de la difficulté des questions de ce concours, qui sont presque aussi difficiles que celles de l’Olympiade internationale de mathématiques (OMI). Le concours est également considéré comme l’une des stations de qualification pour les Jeux olympiques internationaux.

Des équipes saoudiennes participeront également à distance à l’Olympiade européenne de physique et à l’Olympiade internationale de chimie au cours des deux prochaines semaines.

Mawhiba était désireux de qualifier les équipes participantes à travers son programme d’Olympiades internationales pour leur permettre de rivaliser avec des étudiants du monde lors de ces compétitions internationales.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)