Mission possible: l’Arabie saoudite «contrôle la propagation du virus»

28/12/20

Le premier centre de vaccination de la région occidentale aide 700 bénéficiaires par jour et fonctionne de 13 heures à 22 heures (Photo, fournie).
  • Les régions du Royaume enregistrent de nouveau des chiffres inférieurs à la barre des 50 cas
  • Plus de 700 000 personnes parmi les groupes à haut risque se sont enregistrées jusqu’à présent pour le vaccin

DJEDDAH: Le nombre de cas de coronavirus en Arabie saoudite a baissé de 96,9 % depuis un pic de 4 919 à la mi-juin, signe clair que le Royaume contrôle la pandémie, selon un porte-parole du ministère de la Santé.

Les six derniers mois montrent une baisse constante. Dimanche, l’Arabie saoudite enregistrait 154 nouveaux cas de Covid-19.

Le nombre de patients dans les unités de soins intensifs a également diminué de 83,1 % depuis qu’il a atteint son apogée au cours de l’été, tandis que les décès ont également diminué de 84,5 %.

Même si les chiffres globaux connaissent une baisse significative ces dernières semaines, le porte-parole du ministère, le Dr Al-Abd al-Aly, explique que les chiffres dans certaines régions ont fluctué au cours des deux dernières semaines: la moitié des régions du Royaume ont enregistré une augmentation de 50 % des cas, plus particulièrement dans la province orientale, les régions de Qassim, de Hail et de Jazan, des frontières du Nord et de Baha.

«Les variations de résultats n’indiquent pas que la propagation est hors de contrôle», poursuit le Dr Al-Aly. «Au contraire, certaines régions ont connu des baisses importantes, et toute légère augmentation fait une différence.»

«Le vaccin contre le coronavirus distribué en Arabie saoudite sera efficace contre les mutations actuellement détectées dans certaines régions du monde», ajoute-t-il.

Le Royaume se joint à la communauté mondiale pour suivre les changements vingt-quatre heures sur vingt-quatre afin d’assurer la sécurité et l’efficacité du vaccin.

Focus

362k: Le nombre total de cas de coronavirus en Arabie saoudite a atteint 362 220.

«Plus de 700 000 personnes parmi les groupes à haut risque se sont enregistrées jusqu’à présent pour le vaccin», poursuit le porte-parole du ministère.

«Le nombre d’inscriptions augmente. C’est un indicateur positif du niveau élevé de sensibilisation de la communauté. Les gens ont une attitude responsable et assurent la sécurité de la communauté.»

Des cliniques de vaccination devraient ouvrir à Dammam alors que le programme national de vaccination de l’Arabie saoudite se déploie.

Avec les chiffres de dimanche, 362 220 personnes ont été infectées par le virus depuis le 2 mars 2020.

On dénombre actuellement 2 856 malades, dont 391 dans des unités de soins intensifs.

Les régions du Royaume enregistrent de nouveau des chiffres inférieurs à la barre des 50 cas: 42 cas à Riyad – le nombre le plus élevé –, 33 cas à La Mecque, 17 dans la province de l’Est, 16 à Médine et 12 dans la région d’Asir.

Au total, 175 nouvelles guérisons ont également été signalées. Cela porte le nombre total de guérisons à 353 179. Le taux de récupération du Royaume est actuellement de 97,5 %.

Neuf nouveaux décès ont également été signalés, portant le nombre total de décès dus aux complications à la suite de l’infection à la Covid-19 à 6 185.

Enfin, plus de 10,87 millions de tests de réaction en chaîne par polymérase ont été menés en Arabie saoudite dans le cadre des efforts visant à freiner la propagation du virus.

Ce texte est la traduction d’un article paru sur ArabNews.com

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le prince héritier saoudien reçoit sa première dose du vaccin contre la Covid-19

26/12/20

Le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane, reçoit sa première dose du vaccin contre le coronavirus le 25 décembre 2020. (SPA)
  • Le ministre saoudien de la Santé a indiqué que le gouvernement œuvrait à fournir un vaccin sûr en un temps record
  • M. Al-Rabiah a remercié le prince héritier pour son souci de fournir des vaccins aux citoyens et aux résidents

RIYAD : Le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane, a reçu sa première dose du vaccin contre le coronavirus dans le cadre du plan de vaccination national mis en œuvre par le ministère de la Santé, a rapporté l’Agence de presse saoudienne (SPA) vendredi.

Le ministre saoudien de la Santé, Tawfiq al-Rabiah, a remercié le prince héritier pour «son suivi permanent et son souci de fournir des vaccins aux citoyens et aux résidents», en offrant les meilleurs services.

«Ce que nous observons aujourd’hui concernant les succès qui ont été réalisés par le Royaume depuis le début de la pandémie est une extension de l’une des politiques les plus importantes de la Vision 2030 selon laquelle il vaut mieux prévenir que guérir», a déclaré M. Al-Rabiah.

Il a ajouté que c’était illustré par l’intensification des mesures de précaution proactives, tout en donnant la priorité à la santé des personnes.

M. Al-Rabiah a indiqué que le gouvernement a œuvré à fournir un vaccin sûr et internationalement approuvé en un temps record aux citoyens et aux résidents, « ce qui fait du Royaume l’un des meilleurs pays au monde dans la lutte contre la pandémie de coronavirus ».

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

L’Arabie saoudite parmi les 10 meilleurs pays en littératie numérique, selon le rapport du WEF

17/12/20

Le rapport a reconnu l’importance de la transformation numérique dans le redressement des pays. (Fichier / Shutterstock)

Le rapport sur la compétitivité mondiale de cette année s’est concentré sur la manière dont les pays s’adaptent aux changements apportés par la pandémie du COVID-19
DUBAI: L’Arabie saoudite se classe parmi les dix premiers pays en littératie numérique dans un rapport du Forum économique mondial, a rapporté l’agence de presse saoudienne.

Le Royaume rejoint d’autres pays développés dans la liste des pays dont «la population active possède des compétences numériques suffisantes», notamment Singapour, le Danemark et la Finlande en tête de liste.

Le rapport sur la compétitivité mondiale de cette année s’est concentré sur la manière dont les pays s’adaptent aux changements apportés par la pandémie du COVID-19.

Le rapport reconnaît l’importance de la transformation numérique dans le redressement des pays, en notant en particulier quatre facteurs, notamment le cadre juridique numérique et la flexibilité des modalités de travail.

«L’impact de la crise pandémique devrait servir d’avertissement aux pays qui doivent adopter le processus de numérisation, inciter les entreprises à s’orienter vers des modèles commerciaux numériques et investir dans le développement des TIC et les compétences numériques», indique le rapport.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

L’Arabie saoudite fournira davantage de logements pour soutenir les familles dans le besoin en 2021, selon le ministère des Finances

16/12/20

Ci-dessus, un nouveau projet de logement en construction à Riyad. (Photo du fichier AFP)

Les objectifs incluent la fourniture de logements d’usufruit aux familles les plus nécessiteuses
Les objectifs du Royaume en matière de logement pour 2021 incluent la poursuite de la distribution d’un plus grand nombre d’unités des ventes sur plan aux bénéficiaires du programme Sakani, a déclaré le ministère saoudien des Finances dans la déclaration budgétaire 2021.

Les objectifs comprennent la fourniture de logements en usufruit aux familles les plus nécessiteuses et la stimulation des usines produisant des logements pour attirer les technologies de construction modernes et futuristes afin d’augmenter la capacité de production, réduire les coûts et améliorer la qualité.

Le ministère du Logement vise également à développer des mécanismes pour réguler le marché de la vente sur plan dans le but d’augmenter le nombre d’unités immobilières pour le système de vente et de crédit-bail; protéger les droits des bénéficiaires, des investisseurs et des développeurs; et en apportant un soutien à ceux qui n’ont pas remboursé les tranches de financement subventionné pour le logement à ceux qui vivent des circonstances exceptionnelles et temporaires qui devraient disparaître.

Cela s’ajoute à la poursuite du soutien financier aux bénéficiaires du ministère du Logement et du Fonds de développement immobilier pour soutenir le financement des bénéfices à un maximum de 500 000 RS (489 666 $) pour les familles bénéficiaires.

Sponsorisé par Argaam

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le manteau bédouin traditionnel est le meilleur ami du saoudien dans les froides nuits de décembre

15/12/20

Niclas Trouve, ambassadeur de Suède en Arabie saoudite, à Oman et au Yémen, a récemment tweeté: «Prêt pour une nuit d’hiver dans le désert d’Al-Jouf avec ma nouvelle farwa chaude.» (Photo Twitter)

Farwas ne vous donnera pas le rhume en hiver
RIYAD: Alors que la nation entre dans la saison hivernale, de nombreux Saoudiens ont commencé à ranger les robes d’été et les shorts et à chercher leurs pulls et leurs vêtements thermiques. Mais l’un des vêtements d’hiver les plus convoités est la farwa traditionnelle bédouine.

On pense que les Farwas sont originaires de Syrie et du Levant où les Bédouins les portaient pendant les mois froids de l’hiver.

Le long pardessus doublé de fourrure est désormais bien ancré dans les pays du Golfe.

C’est un article de base dans de nombreux ménages saoudiens, en particulier dans les régions du nord et du centre où le froid mordant du désert peut atteindre des températures étonnamment basses.

Les Farwas sont faites de matériaux allant des produits les moins chers, doublés de fourrure synthétique avec une superposition de tissu protecteur en lin, velours ou coton, à des options plus chères, telles que celles faites avec de la vraie fourrure ou de la laine de mouton teinte à la main, qui peuvent vous coûter plus que 250 $.

Ahmad Alsharif, un habitant de Turaif dans la province du nord, a déclaré à Arab News que, vivant dans une ville où la température hivernale moyenne peut être aussi basse que -5 ° C, il considère une farwa comme un article domestique essentiel.

«En hiver, les citadins portent des farwas à la fois à la maison et en sortie. Pour les Bédouins qui vivent en dehors de la ville, la farwa est encore plus une nécessité, étant donné le froid qu’il fait dans le désert », a-t-il déclaré.

Alsharif a déclaré qu’une vraie farwa en fourrure peut être considéré comme un article de luxe ou une pièce forte parmi les habitants du nord. «Elles peuvent être des cadeaux très populaires pour les amis et les proches», dit-il. L’un des types les plus appréciés, et le plus cher en raison de son toucher doux et de son poids léger, est le karakul, fabriqué à partir de la fourrure d’agneaux fœtaux, communément appelée large queue, ou d’agneaux nouveau-nés. Similaire mais moins cher, la farwa «persan», moins dense.

FAITS EN BREF

La Farwa est un article de base dans de nombreux ménages saoudiens, en particulier dans les régions du nord et du centre où le froid mordant du désert peut atteindre des températures étonnamment basses.

D’autres types incluent la farwa irakienne ou «Mosuliya Iraqia», originaire du nord de l’Irak et l’un des types les plus chers pouvant atteindre plus de 1 000 dollars. De même, la farwa syrienne brodée à la main pourrait atteindre jusqu’à 400 $ et peut prendre jusqu’à 2 semaines pour être conçue et fabriquée.

Faisal Althunayan, un étudiant de Riyad, a déclaré que montrer sa collection de farwas était sa partie préférée de la saison hivernale.

«Mes amis et moi sommes des campeurs passionnés; en hiver, nous partons pour une kashta (voyage de camping traditionnel saoudien) presque tous les week-ends. Assis autour du feu, griller des hamburgers et des brochettes sur une flamme nue, et blotti contre le froid tout emmitouflé dans nos fourrures, c’est mon idée du paradis sur terre », a-t-il déclaré.

Althunayan dit qu’en raison de la relative brièveté de la saison hivernale en Arabie saoudite, chaque seconde de froid est celle qu’il apprécie.

«Nos hivers ne sont pas longs, alors nous en profitons quand nous le pouvons. Et malgré ce que la plupart des gens pensent, le froid du désert est en fait l’un des pires que vous puissiez ressentir car le froid est très sec. Vous frappe droit dans l’os. Une farwa est vraiment utile pendant ces moments », dit-il.

Bien que le but de la farwa soit resté le même, les styles sont devenus plus polyvalents à mesure que de plus en plus de citadins les ont adoptés et que les designers ajoutent leur touche personnelle en utilisant du cuir, des tissus et des ornements pour leurs créations.

La farwa d’aspect traditionnel, qui est généralement un noir ou un marron indescriptible avec une décoration minimale, est transformé en pièces étonnantes et modernisées pour les hommes et les femmes.

Des couleurs vives, des finitions et des décorations délicates, et des farwas encore plus courtes, semblables à des vestes, ont tous trouvé leur place dans la culture dominante.

Hana Abu Said, une créatrice saoudienne d’abaya, a déclaré que les farwas étaient l’une de ses choses préférées à concevoir.

«Vous pouvez en faire tellement. Le défi consiste à s’assurer que l’article est à la fois fonctionnel et beau. Il doit faire ce qu’une farwa est censée faire avant tout: vous garder au chaud. Tant que l’objectif est atteint, elle peut ressembler à ce que vous voulez », dit-elle.

«Certaines femmes choisissent de porter une farwa au lieu d’une abaya pendant l’hiver. Et parfois, avec l’excès de fourrure, je peux couper les abayas d’hiver pour les moments où le temps est frais, mais pas encore assez froid pour une farwa complète.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

L’Arabie saoudite alloue plus de 6 milliards de RS pour améliorer le paysage urbain

15/12/20

Il existe 13 programmes visant à changer et à développer les modes de vie des citoyens et des résidents. (SPA)

Le programme vise à moderniser divers aspects des villes saoudiennes afin qu’elles se classent parmi les meilleures villes du monde où vivre
RIYAD: L’Arabie saoudite a alloué plus de 6 milliards de RS pour des projets d’amélioration du paysage urbain, a déclaré Ahmed Badhris, PDG du Center for the Quality of Life Program.

Il a déclaré que le programme de qualité de vie et la Vision 2030 attachent une importance considérable à l’amélioration du paysage urbain du Royaume.

Khaled Al-Bakr, directeur exécutif par intérim du marketing et de la communication du programme de qualité de vie, a déclaré que le programme cherchait à améliorer divers aspects des villes saoudiennes afin qu’elles se classent parmi les meilleures villes du monde où vivre.

Le programme supervise 119 initiatives dans les secteurs du divertissement et des loisirs, y compris la culture, le sport, les loisirs et le tourisme.

Il existe 13 programmes visant à changer et à développer les modes de vie des citoyens et des résidents.

Les programmes reposent sur la méthode de financement et se recoupent avec d’autres autorités.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Aide au logement pour plus de 300000 familles saoudiennes

11/12/20

Le programme Sakani offre aux ressortissants saoudiens un accès à des terres et à des logements résidentiels. (SPA)

RIYAD: Plus de 300 000 familles saoudiennes ont jusqu’à présent bénéficié du programme Sakani du ministère du Logement, selon le ministère.

Le programme Sakani offre aux ressortissants saoudiens l’accès à des terrains et à des logements résidentiels dans huit régions du Royaume grâce à diverses solutions de financement dans le but de permettre aux familles de devenir propriétaires de leur première maison, que ce soit par le biais d’unités préfabriquées, de constructions en cours ou d’autoconstruction.

Le ministère a annoncé que 11 projets avaient été livrés le mois dernier pour des villas à Shaqra et Al-Uyaynah à Riyad; le projet de logement Al-Khorma à La Mecque; le projet de logement Unaizah à Qassim; Alkhobar, Hafr Al-Batin et Al-Ahsa dans la région orientale; le projet de logement de Rafha dans la région frontalière du Nord; le projet de logement Hail; le projet de logement Qurayyat à Al-Jouf; et le projet de logement Najran.

Le ministère a également signalé que 42 projets de logements préfabriqués offrant environ 14 000 villas résidentielles ont été achevés à ce jour.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Hausse de 50% des bénéficiaires du fonds de pension alimentaire du ministère saoudien de la Justice

08/12/20

Ministère saoudien de la justice. (SPA)

Cela couvre les demandeurs dont les décisions de pension alimentaire sont en leur faveur mais qui n’ont pas été mises en œuvre
RIYAD: Le nombre de bénéficiaires du fonds de pension alimentaire du ministère saoudien de la Justice a augmenté de 50% en novembre, selon un communiqué du ministère.

Le ministère de la Justice a déclaré qu’en novembre 1 500 avaient bénéficié de cette initiative.

Le ministère veut assurer une couverture financière aux bénéficiaires pendant une période de transition pour créer la stabilité. L’initiative vise le décaissement rapide des fonds d’entretien pour assurer la stabilité financière des familles, a déclaré le ministère.

Afin d’accélérer les demandes, le ministère a ouvert une communication directe avec les clients via une plateforme en ligne.

La première phase du fonds de pension alimentaire a été lancée en avril 2019. Elle couvre les demandeurs dont les décisions de pension alimentaire sont en leur faveur mais qui n’ont pas été mises en œuvre.

En novembre, le pourcentage de ceux dont la pension alimentaire temporaire a été versée sur la base d’une décision préliminaire a atteint 28%, tandis que 72% des affaires ont été jugées sur la base de jugements définitifs.

Le ministère a lié le fonds de pension alimentaire au système «Tahseel» du ministère des Finances pour assurer les paiements en ligne.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

L’Arabie saoudite est «le plus sûre des pays du G20», selon les indicateurs

02/12/20

Les progrès de l’Arabie saoudite ont conduit le Royaume au premier rang des pays du G20 pour la sécurité, surpassant les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU), ont montré les indicateurs de sécurité internationaux. (Shutterstock / fichier photo)

Les progrès de l’Arabie saoudite ont conduit le Royaume au premier rang des pays du G20 pour la sécurité, surpassant les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU), ont montré les indicateurs de sécurité internationaux. (Shutterstock / photo de fichier)
Les résultats du rapport classent le Royaume devant cinq membres permanents du CSNU – États-Unis, Russie, Chine, Royaume-Uni et France

DJEDDAH: L’Arabie saoudite est en tête de liste en tant que pays le plus sûr selon les indicateurs internationaux liés à la sécurité, surpassant les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU.

Les résultats ont été révélés à travers cinq indicateurs de sécurité inclus dans le Rapport sur la compétitivité mondiale 2019 et l’Indice des objectifs de développement durable 2020.

Le Royaume s’est classé premier parmi les pays du G20, devant les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies, surpassant la Chine et le Canada dans le G20, et surpassant la Chine et les États-Unis dans l’indice «Se sentir en sécurité en marchant seul la nuit» pour cette année.

L’Arabie saoudite est également arrivée en tête dans l’indice de confiance des citoyens dans les services de police, qui mesure la confiance dans la sécurité et l’efficacité du respect de la loi et de l’ordre.

L’Arabie saoudite s’est également classée au premier rang pour l’indice de fiabilité des services de police, un indicateur qui mesure la confiance du public dans l’application de la loi et son succès en matière de maintien de l’ordre et de la sécurité. Le Royaume a dépassé le G20 et a également dépassé les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies dans cet indice.

L’Arabie saoudite est classée troisième parmi les pays du G20, après l’Australie et le Japon et devant le Canada, la Corée du Sud, la France et l’Allemagne dans l’indice de sécurité pour 2019 publié par le rapport sur la compétitivité mondiale. Le Royaume a également dépassé, dans le même indice, les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU.

Le rapport sur la compétitivité mondiale, publié par le Forum économique mondial, a montré que le Royaume a progressé de trois places pour se classer au 36e rang international en termes de compétitivité internationale. Le rapport indique que le Royaume prend des mesures rapides pour diversifier son économie, avec des attentes de croissance dans le secteur non pétrolier, et que davantage d’investissements en dehors du secteur minier apparaîtront successivement dans les secteurs public et privé dans les années à venir.

Le rapport a salué l’insistance manifeste de l’Arabie saoudite à entreprendre des réformes structurelles et son adoption généralisée des technologies de la communication, avec un fort potentiel d’innovation, en particulier dans le domaine de l’enregistrement des brevets.

Le Rapport sur la compétitivité mondiale, publié chaque année, est conçu pour soutenir et aider les décideurs, les chefs d’entreprise et les parties prenantes à identifier les politiques et les pratiques les mieux adaptées aux mesures à long terme afin d’évaluer leurs progrès.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le salaire minimum s’appliquera à tous les travailleurs saoudiens actuels et futurs, selon le ministère

30/11/20

L’employé, gagnant moins de SAR 4 000, sera considéré comme travailleur à mi-temps . (Fichier / AFP)
  • L’employé dont le revenu est inférieur à 4 000 SAR sera considéré comme un « employé à mi-temps » dans le cadre du programme « Nitaqat ».

Le ministère saoudien des Ressources humaines et du Développement social a annoncé que la décision de hausser le salaire minimum des Saoudiens de 3 000 SAR (800 $) à 4 000 SAR (1 066 $) est valable pour tous les employés du marché du travail saoudien.

L’employé qui gagne moins de 4 000 SAR sera considéré comme un « travailleur à mi-temps » dans le cadre du programme « Nitaqat », rapporte le quotidien Makkah, citant le porte-parole du ministère, Nasser Al-Hazani.

M. Al-Hazani a également précisé que cette mesure concerne à la fois les employés actuels  ainsi que les nouveaux  arrivant du secteur privé.

Selon lui, tous les employés du secteur privé, dont les salaires sont soumis à l’assurance sociale et sont inférieurs à 4 000 SAR, profiteront de cette décision, qui ne se limitera pas à quelques groupes.

M. Al-Hazani a également souligné que le ministère ne dispose pas actuellement de statistiques concernant le nombre de bénéficiaires dont les salaires varient entre 3 000 et 4 000 SAR par mois. Cependant, le ministère, en coopération avec l’Organisation générale de l’assurance sociale (GOSI), cherche à réaliser des statistiques sur ces bénéficiaires.

Selon les données fournies par Argaam, le ministre des Ressources humaines et du Développement social, Ahmad ben Sulaiman Al-Rajhi, a récemment décidé de hausser le salaire minimum calculé pour les Saoudiens dans le cadre du programme Nitaqat de 3 000 SAR à 4 000 SAR.

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)