Ohoud bint Abdullah Al-Faris, superviseure générale au ministère saoudien de l’éducation

27/08/20

Ohoud bint Abdullah Al-Faris a été nommée superviseure générale de l’Administration générale de l’apprentissage en ligne et de l’enseignement à distance au ministère saoudien de l’Éducation.
À la suite de la pandémie de la maladie de coronavirus (COVID-19), les autorités éducatives d’Arabie saoudite sont passées aux plateformes en ligne pour assurer la continuité de l’éducation de tous les niveaux.
Suite à sa nomination, Al-Faris a appelé toutes les parties prenantes à tirer pleinement parti des programmes d’apprentissage à distance.
Al-Faris a obtenu une licence en informatique et en mathématiques à l’Université de Keele, en Grande-Bretagne. Elle a fait une maîtrise en informatique et en génie des données dans la même université.
Al-Faris a obtenu un diplôme en pratiques de développement dans l’enseignement supérieur de l’Université Brunel de Londres. Elle a fait un doctorat en informatique et en sciences de l’information dans la même université.
Al-Faris a occupé différents postes à l’Université du Roi Saoud en tant que vice-doyenne de l’apprentissage en ligne et de l’enseignement à distance, cheffe de l’unité de développement et de qualité au Collège des sciences de l’informatique et de l’information, cheffe du comité de qualité et d’accréditation académique au Département des technologies de l’information, cheffe du comité de la main-d’œuvre du même département.
Elle a également travaillé en tant que professeure adjointe au Département des technologies de l’information.
Al-Faris a également travaillé à l’Université de la Princesse Noura bint Abdulrahman. Elle a été superviseure générale adjointe de l’Administration générale des technologies de l’information, doyenne de l’apprentissage en ligne et de l’enseignement à distance, et doyenne du Collège des sciences de l’informatique et de l’information.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)