Le roi Salmane se félicite de la participation des leaders du Golfe au sommet du CCG

30/12/20

Le roi Salman préside la réunion hebdomadaire du cabinet virtuellement depuis Neom, en Arabie saoudite, le 29 décembre 2020. (Photo, SPA)
  • Le Conseil des ministres a passé en revue les résultats de la réunion du comité gouvernemental saoudo-russe
  • Le Cabinet a également examiné les résultats de la première réunion du Conseil de coordination Saoudo-Bahreïnite

RIYADH: Le roi Salmane se réjouit d’accueillir les leaders des autres pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) à sa 41e session, qui débutera à AlUla le 5 janvier, a annoncé mardi l’agence de presse saoudienne.

S’exprimant pendant sa présidence de la réunion hebdomadaire du cabinet, le roi Salmane a affirmé qu’il espérait que le sommet réussira à promouvoir une action conjointe et à élargir la coopération et l’intégration entre les États membres dans tous les domaines.

Le Conseil des ministres a en outre discuté des résultats de la première réunion du Conseil de coordination Saoudo-Bahreïnite, qui s’est tenue sous la présidence du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane et de son homologue bahreïni, Salman bin Hamad.

Les membres du conseil ont souligné l’intérêt du Royaume à encourager les relations bilatérales avec Bahreïn vers des dimensions plus accomplies et à les développer dans tous les secteurs », selon le rapport du SPA.

Ils ont également abordé les résultats d’une réunion du Comité gouvernemental mixte saoudo-russe pour la coopération commerciale, économique, scientifique et technique.

La réunion a souligné l’importance du cadre stratégique de haut niveau saoudo-russe et la nécessité de continuer à travailler sans relâche sur l’élargissement et le renforcement de la coopération dans un certain nombre de domaines en vue de progresser les relations bilatérales et de faciliter les investissements dans des coentreprises qui englobent un large éventail d’industries pour la production conjointe des produits de haute technologie », a indiqué le rapport.

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le roi Salman invite les dirigeants du Golfe au sommet de Riyad

26/12/20

Le roi Salman d’Arabie saoudite a officiellement invité les dirigeants du Conseil de coopération du Golfe au sommet de janvier. (AFP)

L’invitation a été envoyée par l’intermédiaire du Secrétaire général du CCG, le Dr Nayef Falah Al-Hajraf
DUBAÏ: Le roi Salmane d’Arabie saoudite a officiellement invité les dirigeants du Conseil de coopération du Golfe (CCG) pour le 41e sommet du groupe qui se tiendra à Riyad le 5 janvier de l’année prochaine.

L’invitation a été envoyée par l’intermédiaire du secrétaire général du CCG, le Dr Nayef Falah Al-Hajraf, selon un communiqué du groupe. Le président des Émirats arabes unis, Sheikh Khalifa bin Zayed Al-Nahyan, a été parmi les premiers à recevoir l’invitation, avec l’invitation reçue par le dirigeant de Dubaï et le vice-président Sheikh Mohammed bin Rashid Al-Maktoum.

«L’engagement des dirigeants du Golfe de tenir le sommet sur une base annuelle, et particulièrement en ces temps exceptionnels, témoigne de la force du CCG, de leur croyance en leur devoir envers le peuple du Golfe et de leur dévouement à accroître coopération et intégration entre les pays membres », a déclaré le Dr Al-Hajraf dans la déclaration.

«Aujourd’hui, alors que le CCG entre dans sa cinquième décennie avec une pandémie mondiale en toile de fond, la mission de l’institution de faciliter le commerce et l’intégration économique entre les États membres est plus pertinente qu’à n’importe quel moment de son histoire.

«Le CCG reste concentré sur la réalisation des ambitions des peuples du Golfe, l’augmentation de l’intégration, de l’interconnexion et du commerce entre les États membres et la communauté internationale. Je suis reconnaissant à Leurs Majestés et Altesses, les dirigeants des États du CCG, pour leurs efforts inlassables pour renforcer encore la coopération dans le Golfe. »

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

L’émir du Koweït remercie le roi Salmane pour ses efforts pour résoudre le différend du Golfe

06/12/20

Le roi Salman. (SPA)

Emir : Les progrès réalisés pour mettre fin au différend entre les pays du Golfe sont une réalisation qui restaurera l’unité
Saudi FM a déclaré que le Royaume était attaché à la «résolution diplomatique des tensions régionales»

LONDRES: L’émir du Koweït a remercié samedi le roi Salmane pour ses efforts pour résoudre les tensions régionales.

Dans une lettre qu’il a envoyée au roi, le cheikh Nawaf Al-Ahmad Al-Sabah a déclaré que la représentation du Royaume des Émirats arabes unis, de Bahreïn et de l’Égypte reflétait sa position prestigieuse et son rôle de pionnier dans la recherche de la sécurité et de la stabilité dans la région.

L’émir a ajouté que cela montrait également le souci de solidarité et d’unité de l’Arabie saoudite à la lumière des conditions délicates auxquelles le monde et la région sont confrontés.

L’Arabie saoudite – avec les Émirats arabes unis, Bahreïn et l’Égypte – a rompu ses relations diplomatiques avec Doha en juin 2017. Ils ont accusé le Qatar de soutenir les organisations extrémistes régionales et les groupes terroristes, et veulent que le pays change ses politiques comme condition du dialogue.

Les rogrès réalisés pour mettre fin au différend entre les pays du Golfe «sont une réalisation qui restaurera notre entité du Golfe et notre action arabe commune, son unité et sa cohésion face aux défis qui affligent le monde entier. Cela nous permettra également de travailler ensemble pour réaliser les espoirs et aspirations légitimes de nos peuples en matière de sécurité, de stabilité, de prospérité et de bien-être », a déclaré l’émir.

Les commentaires du cheikh Nawaf sont partagés alors que le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Faisal bin Farhan, a déclaré que le Royaume était attaché à la «résolution diplomatique des tensions régionales», lors du dialogue IISS Manama samedi.

«Le Royaume continue de démontrer son attachement à la résolution diplomatique des tensions régionales et au maintien de cadres multilatéraux pour relever les défis auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui», a déclaré le prince Faisal.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le roi Salmane affirme que l’Arabie saoudite lutte énergiquement contre l’idéologie extrémiste et le terrorisme

24/11/20

Le roi Salmane d’Arabie saoudite (Photo fournie/Arab News)
  • Le roi Salmane d’Arabie saoudite a déclaré que le Royaume prenait d’importantes initiatives visant à lutter contre l’idéologie extrémiste et le terrorisme
  • Le roi Salmane souligne également la volonté de l’Arabie saoudite de renforcer ses relations avec les pays de l’Union européenne

RIYAD: Le roi Salmane d’Arabie saoudite a déclaré que le Royaume prenait d’importantes initiatives visant à lutter contre l’idéologie extrémiste et le terrorisme.

Cette déclaration a été faite à l’occasion d’un appel téléphonique avec Charles Michel, président du Conseil européen, rapporte l’Agence de presse saoudienne.

Au début de cet appel, Charles Michel a félicité le roi pour le «succès remarquable» du sommet du G20 organisé à Riyad le week-end dernier.

Charles Michel salue les efforts notables du Royaume dans la lutte contre l’extrémisme et le terrorisme, ainsi que la volonté du Conseil de renforcer la coopération dans ces domaines avec le Royaume, étant donné son rôle de leader dans le monde islamique.

Le roi Salmane souligne également la volonté de l’Arabie saoudite de renforcer ses relations avec les pays de l’Union européenne.

Il indique que le Royaume a pris d’importantes initiatives visant à combattre l’idéologie extrémiste et le terrorisme, à promouvoir la tolérance et la coexistence entre les peuples ainsi que le dialogue entre les religions.

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Discours du roi Salmane au G20: le monde face à la pandémie

23/11/20

« Ensemble, nous pouvons atteindre notre but, qui est de protéger les vies et les moyens de subsistance et de modeler un monde meilleur qui permette à tous d’accéder aux opportunités qu’offre ce XXIe siècle», a conclu le roi Salmane. (Twitter, capture d’écran)
  • «Le monde fait face à une crise sanitaire mondiale sans précédent affectant les personnes, les communautés et les économies», a déclaré le roi Salmane d’Arabie saoudite
  • Nous observons les avancées réalisées en matière de développement de vaccins, et la priorité est désormais d’assurer un accès au sérum et aux tests abordable et équitable pour tous

DUBAÏ: «Le monde fait face à une crise sanitaire mondiale sans précédent affectant les personnes, les communautés et les économies», a déclaré le roi Salmane d’Arabie saoudite, au début de son discours lors de la table ronde rassemblant les leaders du G20.

«Depuis la genèse de l’épidémie, dans le but de lancer une réaction globale, nous nous étions rencontrés lors d’un sommet extraordinaire en mars dernier, pour promptement coordonner des mesures visant à contenir cette crise. Nous continuons à le faire», a-t-il poursuivi.

«La pandémie a démontré que la coopération internationale est la façon optimale de surmonter des crises. Nous devons nous concentrer sur les segments les plus vulnérables. Nous devons soutenir l’ensemble des pays du monde, parce que nous ne pourrons pas surmonter cette épidémie tant que toutes les nations n’en seront pas débarrassées.

En avril, l’Arabie saoudite s’est accordée avec des organisations internationales et des leaders mondiaux pour lancer l’accès à des outils d’accélération liés à la lutte contre la Covid-19. Nous avons coorganisé l’Événement global des donations pour le coronavirus afin de répondre à la pénurie mondiale en matière de développement et de distribution d’outils de diagnostics et de vaccins. Le Royaume a contribué à hauteur de 500 millions de dollars à cet effet.

Nous observons les avancées réalisées en matière de développement de vaccins, et la priorité est désormais d’assurer un accès au sérum et aux tests, abordable et équitable pour tous.

Cette pandémie met véritablement notre système de santé global à l’épreuve. C’est pourquoi, au cours de notre présidence du G20, nous avons lancé plusieurs initiatives cruciales destinées à réduire nos temps de réponse et améliorer notre préparation à une pandémie.»

Le roi Salmane a également évoqué l’initiative proposée par le Royaume, destinée à établir une préparation durable à même de répondre à toute épidémie future. «Nous avons hâte de poursuivre cette discussion lors de la présidence italienne du G20 l’année prochaine», a-t-il déclaré.

«Ensemble, nous pouvons atteindre notre but, qui est de protéger les vies et les moyens de subsistance et de modeler un monde meilleur qui permette à tous d’accéder aux opportunités qu’offre ce XXIe siècle », a conclu le souverain d’Arabie saoudite.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le roi Salman ordonne une aide urgente à Izmir, victime du tremblement de terre

07/11/20

JEDDA : Le roi Salmane a ordonné l’envoi d’une aide d’urgence aux milliers de personnes touchées par un tremblement de terre dans la ville turque d’Izmir, a rapporté vendredi l’agence de presse saoudienne.

Le séisme de magnitude 7,0 a frappé le 30 octobre dans la mer Égée et a été ressenti aussi loin qu’Athènes et Istanbul. Le tremblement de terre a renversé des bâtiments, blessant des milliers de personnes. Le bilan des morts est passé à 116.

L’aide sera acheminée par le biais du Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman (KS Relief) et s’inscrit dans la volonté du roi de se tenir aux côtés du peuple turc et d’atténuer les effets dévastateurs du tremblement de terre, qui a causé de lourdes pertes en vies humaines et des dommages matériels, et comme une extension du rôle humanitaire joué par le Royaume lors des crises.

Pendant ce temps, au Soudan, KS Relief poursuit son travail pour fournir un abri vital aux personnes touchées par les inondations. Elle a distribué 139 tentes à Khartoum, au profit de 834 personnes.

POINTS FORTS

L’aide sera acheminée par le biais du Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman (KS Relief).

Ses cliniques fournissent des services médicaux dans le camp de Zaatari pour les réfugiés syriens en Jordanie, où environ 435 patients souffrant de divers problèmes de santé ont été traités.

Le centre offre également des services médicaux essentiels aux personnes déplacées du camp de Waalan, dans la direction de Haradh au Yémen.

KS Relief, qui a été créé en 2015, a contribué à des projets humanitaires d’une valeur de près de 4,7 milliards de dollars en partenariat avec différentes organisations mondiales à but non lucratif.

Il a mis en œuvre plus de 1 367 projets différents dans 54 pays, en particulier dans les zones de conflit et les zones sinistrées.

Selon un récent rapport de KS Relief, les pays et territoires qui ont le plus bénéficié de ses projets sont le Yémen (3,3 milliards de dollars), la Palestine (360 millions de dollars), la Syrie (297 millions de dollars) et la Somalie (198 millions de dollars)

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le Roi Salmane rend hommage aux femmes lors du sommet du W20

22/10/20

  • Le roi saoudien a décrit les femmes comme source d’évolution dans la société
  • La présidence saoudienne du G20 a consacré une attention particulière à la discussion des politiques relatives aux femmes

RIYADH: Le Roi Salmane d’Arabie saoudite au rôle exceptionnel joué par les femmes lors de la pandémie de coronavirus.

Dans un discours prononcé mercredi, à la fin du W20, sur le groupe d’engagement des femmes du G20, le Roi Salmane a exprimé sa «gratitude au groupe d’engagement des femmes pour ses efforts remarquables et son insistance à réaliser son programme pendant en ces temps difficiles causés par la pandémie».

Le roi saoudien a décrit les femmes comme source d’évolution dans la société, tout en affirmant que sans femmes autonomes et indépendantes, toute réforme serait difficile. «Les femmes sont la principale source de développement de toute société. Par conséquent, sans femmes autonomes, il serait presque impossible de mettre en œuvre des réformes sociétales. Les femmes constituent la moitié de la société, ce sont elles qui élèvent nos générations futures. Elles ont marqué l’histoire avec leur rôle remarquable dans l’orientation du changement ainsi que dans la prise de décision».

Le Roi a rappelé que la présidence saoudienne du G20 a consacré une attention particulière à la discussion des politiques relatives aux femmes lors de différentes réunions ministérielles et de groupes de travail.

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le roi Salman annonce de nouvelles mesures liées à la lutte contre la corruption

01/09/20

Le décret royal portant le numéro A / 7 est daté du 12/01/1442 AH (31 août 2020) (Photo SPA)
  • Nombre de fonctionnaires au sein du ministère de la Défense mis sous enquête
  • le Prince Abdelaziz Ben Fahd Ben Turki Ben Abdelaziz Al Saoud, Vice-Gouverneur de la région d’Al-Jouf, est démis de ses fonctions

Le roi Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud a émis un décret royal dans la nuit de lundi à mardi dans lequel plusieurs mesures liées a la lutte contre la corruption ont été annoncées, notamment au sein du ministère de la Défense où le commandant des forces conjointes saoudiennes a été démis de ses fonctions et nombre de fonctionnaires places sous enquête judiciaire.
Le décret royal portant le numéro A / 7 et daté du 12/01/1442 AH (31 août 2020) stipule ce qui suit :
« Après avoir examiné la Loi fondamentale de la gouvernance publiée par le décret royal n ° (A / 90) du 27/8/1412 AH. Et après avoir examiné le système des régions publié par le décret royal n ° (A / 92) du 27/8/1412 AH. Et après avoir examiné le système des ministres, des sous-ministres et des employés de haut rang qualité, publié par le décret royal n ° (M / 10) du 18/03/1391 AH. Et après avoir examiné le système de service des officiers publié par le décret royal n ° (M / 43) du 28/08/1393 AH, et ses amendements. Et après avoir examiné les deux Ordonnances royales n ° (A / 137) du 6/10/1439 AH, et n ° (A / 267) du 26/09/1438 AH.
Et sur la base de ce qui a été renvoyé par Son Altesse le Prince héritier, Vice-Premier Ministre et Ministre de la Défense à la Commission de Contrôle et de Lutte contre la Corruption concernant les transactions financières suspectes qui ont été détectées au ministère de la Défense et la demande d’enquête qui en résulte. Et suivant ce que la commission a soulevé au sujet de l’existence de corruption financière au sein du ministère et l’implication du lieutenant-général Fahd Ben Turki Ben Abdelaziz Al Saoud et le prince Abdelaziz Ben Fahd Ben Turki Ben Abdelaziz Al Saoud, et un certain nombre d’officiers et de fonctionnaires.
Nous avons ordonné ce qui suit:
Premièrement: le service du lieutenant général / Fahd Ben Turki Ben Abdelaziz Al Saoud, commandant des forces conjointes, prend fin immédiatement et il sera envoyé à la retraite et mis sous enquête judiciaire.
Deuxièmement: L’approbation de ce que Son Altesse le Prince héritier, Vice-Premier ministre et ministre de la Défense nous a présenté, pour confier au lieutenant-général Mutlaq Ben Salem Ben Mutlaq Al-Azimaa, chef adjoint de l’état-major général, les taches du commandant des forces conjointes.
Troisièmement: Son Altesse Royale le Prince / Abdelaziz Ben Fahd Ben Turki Ben Abdelaziz Al Saoud, Vice-Gouverneur de la région d’Al-Jouf, est démis de ses fonctions et mis sous enquête.
Quatrièmement: Le renvoi pour enquête de: 1 – Yusuf Ben Rakan Ben Hindi Al-Otaibi, 2 – Muhammad Ben Abdul Karim Ben Muhammad Al-Hassan, 3 – Faisal Ben Abdulrahman Ben Muhammad Al-Ajlan, et 4 Muhammad Ben Ali Ben Muhammad Al-Khalifa.
Cinquièmement: La Commission de Contrôle et de Lutte contre la Corruption doit mener à bien les procédures d’enquête avec tous les militaires et civils concernés, prendre les mesures juridiques nécessaires à leur encontre et relever les résultats obtenus.
Sixièmement: notre décret sera communiqué aux autorités compétentes pour approbation et mise en œuvre ».

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le roi Salmane d’Arabie saoudite reçoit des vœux pour l’Aïd Al-Adha de la part des dirigeants mondiaux

31/07/20

Vendredi, le roi Salmane d’Arabie saoudite a reçu des appels téléphoniques de plusieurs dirigeants et responsables lui souhaitant des vœux pour l’Aïd Al-Adha. (SPA)

Le roi a récemment quitté l’hôpital après une opération chirurgicale réussie
RIYAD: Le roi Salmane d’Arabie saoudite a reçu vendredi des appels téléphoniques de plusieurs dirigeants et responsables lui souhaitant vœux et santé pour l’Aïd Al-Adha après son rétablissement d’une opération.

Cheikh Mohamed ben Zayed Al-Nahyan, prince héritier d’Abou Dhabi, a félicité le roi Salmane pour cette occasion bénie et pour sa sortie de l’hôpital.

Le roi de Bahreïn, Hamad bin Isa Al Khalifa, a également souhaité au roi un Aïd Mubarak et l’a félicité de son prompt rétablissement après une opération sur sa vésicule biliaire.

Le roi a également reçu des messages similaires du président égyptien Abdel Fattah El-Sissi, du sultan d’Oman Haitham bin Tariq, du président palestinien Mahmoud Abbas, ainsi que de dirigeants de Djibouti et d’Indonésie.

Pour sa part, le roi a également transmis ses vœux pour l’Aïd aux dirigeants et les a remerciés pour leurs aimables messages sur sa santé.

Le prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane a également reçu des appels téléphoniques des mêmes dirigeants lui souhaitant de bons vœux pour la fête musulmane.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le roi Salmane d’Arabie saoudite quitte l’hôpital

30/07/20

Le roi Salmane quittant le centre hospitalier jeudi. (APS)

  • Le roi a été hospitalisé le 20 juillet dernier
  • Il quitte l’hôpital après s’être remis d’une ablation réussie de la vésicule biliaire

RIYAD: Le roi Salmane d’Arabie saoudite a quitté l’hôpital jeudi, après s’être remis d’une opération réussie d’ablation de la vésicule biliaire, selon l’Agence de presse saoudienne (SPA).
Le roi avait été admis à l’hôpital spécialisé du Roi Fayçal, à Riyad, pour une inflammation de la vésicule biliaire le 20 juillet. Son séjour à l’hôpital lui a permis de se rétablir et de recevoir davantage de traitements.
« Le Gardien des deux Mosquées Saintes, le roi Salmane, quittant l’hôpital où Dieu lui a donné la santé et le bien-être », ont écrit les médias officiels en légende sous des photos le montrant en train de quitter le bâtiment.
Vendredi à l’aube, le roi Salmane a posté sur son compte officiel un « tweet » à  l’occasion de la fête de l’Adha, « souhaitant que les pèlerins du Hajj puissent voir leurs prières exaucées ». Il a également fait appel à Dieu “en l’implorant de sauver le pays et le monde de la pandémie”.
Le ministère des Affaires étrangères a quant à lui diffusé sur Twitter une vidéo dans laquelle on voit le roi quitter l’hôpital, marchant avec une canne et accompagné d’un cortège dans lequel se trouve son fils, le prince héritier Mohammed ben Salmane.
Il y a une semaine, le cabinet royal avait annoncé que le monarque avait subi une opération par laparoscopie pour lui ôter sa vésicule biliaire à l’hôpital King Faisal à Ryad.
Depuis le début de la crise sanitaire provoquée par la pandémie de Covid-19, le souverain saoudien, l’un des dirigeants les plus âgés de la région, est rarement apparu en public. Mais il a continué à présider, en visioconférence, les réunions hebdomadaires du Conseil des ministres.
Sous le règne du roi Salmane, le royaume a entamé des réformes économiques pour l’après-pétrole. Il a également opté pour une politique étrangère plus affirmée.

(Avec AFP)

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)