KSrelief signe pratiquement un accord de coopération conjoint avec l’UNICEF pour le Yémen

21/09/20

RIYAD, ARABIE SAOUDITE: Le Centre d’aide humanitaire et de secours du Roi Salmane (KSrelief) a pratiquement signé aujourd’hui un accord de coopération conjoint avec le Fonds international des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) pour mettre en œuvre sept différents projets au Yémen, pour un total de 46 millions de dollars – dans le cadre du Plan d’intervention humanitaire des Nations Unies au Yémen 2020.

Les trois accords ont été signés par le conseiller-tribunal royal et superviseur général de KSrelief, le Dr Abdullah Al Rabeeah, avec le représentant de l’UNICEF dans la région du Golfe, Eltayeb Adam.

L’accord vise à soutenir l’accès des enfants yéménites touchés par la pandémie de coronavirus «COVID-19» à des opportunités éducatives grâce à l’apprentissage à distance et à développer des plans de préparation pour retourner à l’école en toute sécurité. Il vise également à soutenir le renforcement des capacités du personnel et des établissements d’enseignement en proposant des programmes de formation et de sensibilisation pour faire face à la pandémie; en coopération avec le ministère de l’Éducation et les chaînes locales dans 20 gouvernorats du Yémen. Un autre objectif est de soutenir l’accès des enfants yéménites à des opportunités d’éducation de qualité en équipant les écoles, en fournissant du matériel pédagogique aux élèves et en renforçant les capacités du personnel éducatif dans les gouvernorats d’Abyan, Aden, Al Bayda, Dhamar, Dhale, Al Jawf, Al Mahwit, Amant Al Asemah, Amran, Raymah, Sa’dah, Shabwah, Taiz, Al Mahrah, Ibb, Hadramawt, Ma’rib, Sana’a, Hajjah, Al Hudaydah, Lahij et Socotra.

En outre, l’accord prévoit de permettre aux enfants et à leurs familles d’accéder à un soutien psychosocial et à des services de santé mentale dans 19 gouvernorats du Yémen, dans le cadre du projet de protection de l’enfance au Yémen. En plus d’une réponse d’urgence au «COVID-19» dans des établissements de santé ciblés dans 9 gouvernorats en sécurisant tous les équipements pour recevoir les patients dans l’unité de soins intensifs, y compris les ventilateurs, les moniteurs de patient et le DAE / défibrillateur. Également, en créant 60 points de triage respiratoire dans les hôpitaux et centres de soins de santé primaires, fourniture d’équipements de protection individuelle pour le personnel médical et formation du personnel de santé sur les mesures prises pour faire face à la flambée de pandémie. Ainsi qu’une réponse sanitaire d’urgence intégrée pour assurer la continuité et l’expansion des services, dans le but de soutenir la résilience du secteur de la santé pendant la pandémie. Pour atteindre la résilience, il faudra construire un nouvel entrepôt conformément aux procédures standard pour stocker les fournitures de santé dans un endroit approprié avec les fournitures et l’équipement nécessaires. En plus d’acheter les médicaments nécessaires aux centres de santé et aux hôpitaux pour traiter les maladies infantiles, notamment des antibiotiques, des antipyrétiques et des médicaments contre la diarrhée aqueuse.

L’accord comprend également les coûts de fonctionnement d’un grand groupe d’hôpitaux et de centres de santé, et la sécurisation des articles de protection individuelle pour le personnel médical dans tous les gouvernorats du Yémen. En plus de réduire les blessures et les décès dus à la malnutrition chez les enfants et les femmes enceintes et allaitantes dans 8 gouvernorats, qui ont des niveaux élevés de malnutrition aiguë, en maintenant la fourniture d’interventions vitales et de nutrition préventive en conjonction avec les interventions de santé primaire et de l’initiative WASH.

Après la signature, le Dr Al Rabeeah a déclaré: «Sous les directives du gardien des deux saints macaques, le roi Salman bin Abdulaziz Al Saud et le prince héritier, nous signons aujourd’hui l’accord du Royaume d’Arabie saoudite, représenté par KSrelief, avec l’UNICEF ». Il a souligné que cet accord important faisait partie du Plan de réponse humanitaire pour le Yémen 2020, d’une valeur de 46 millions USD pour 16 851 000 bénéficiaires au Yémen. Il a expliqué que cet accord comprend sept projets. Le premier est un projet de santé (11200000 USD) pour 4400000 bénéficiaires, le second est un projet WASH (9200000 USD) pour près de 2,5 millions de bénéficiaires, et le troisième projet est de lutter contre la malnutrition des enfants et des mères (7600000 USD) pour près de 175000 bénéficiaires. Le quatrième projet consiste à lutter contre le COVID-19 (4 000 000 USD) pour 9 000 000 de bénéficiaires, et le cinquième projet est de sensibilisation à la santé et d’éducation sur l’épidémie de COVID-19 (2 000 000 USD) pour près de 230000 bénéficiaires. Le sixième projet consiste à soutenir l’éducation (8 000 000 USD) pour près de 252 000 bénéficiaires, et le septième et dernier projet concerne la protection et la prévention (4 000 000 USD) pour 241 000 bénéficiaires.

Le Dr Al Rabeeah a conclu en félicitant le partenariat stratégique entre KSrelief et l’UNICEF qui contribue à lutter contre la souffrance humaine partout.

Le Représentant de l’UNICEF dans la région du Golfe, Eltayeb Adam, a remercié le Royaume d’Arabie saoudite pour son soutien généreux et continu aux programmes de l’UNICEF au Yémen. Il a noté que la subvention de 46 millions USD aidera l’UNICEF à fournir un soutien aux enfants et à leurs familles dans les domaines de la santé, de la nutrition, de WASH, de l’éducation et de la protection.

Cet article a été publié pour la première fois dans KSrelief

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien KSrelief